Nous avons 67 visiteurs en ligne

Personnel trains

 

Trajet : Huy - Liège

 
Madame, Monsieur,

Ce vendredi 24 décembre 2010, j'ai pris le train IR 2411 de 12h38 (arrivé seulement à 13h30) en gare de Huy et à destination de Liers (parcours : Bruxelles-Midi - Namur - Liers).

Arrivé en gare de Liège-Guillemins vers 13h52, ce dernier fait un arrêt prolongé en gare. 10 minutes après, le train ne redémarre toujours pas, sans appel micro de la part de l'accompagnateur de train ni via les affichages intégrés dans le train IR rénové dans lequel je me trouvais. Après 10 minutes, l'accompagnateur entre dans le compartiment dans lequel je me trouvais et m'éjecte hors du train. Non pas de manière courtoise mais comme un moins que rien, comme si on ne pouvait pas se trouver là, alors que mon titre de transport me permet de me rendre jusqu'à Liège-Palais et qu?en outre, je désirais plus que tout me rendre jusqu?à cette station ! De plus, quand bien même on lui demanderait pourquoi on est mis dehors, ce dernier sort un sourire narquois en nous disant que le train va repartir (sans en préciser la destination) et sans expliquer pourquoi le train est à l'arrêt. Dans ce cas de figure, je me rassois en lui expliquant que je me rends à Liège-Palais et que je n'ai pas de raison de sortir du train avec le froid, dans ce cas, d'autant plus que je suis muni d'un titre de transport valide. A partir de ce moment-là, il commence à s'énerver sur moi, sans aucune raison, et perd son sang froid. Je décide alors de sortir du train pour éviter toute dispute inutile et, alors que je me lève, que je me mets ma veste, mes gants, que je prends mes sacs situés sur le porte-bagage, ce dernier recommence de plus belle ! Après m?avoir poussé hors du train, ce dernier a refermé les ports du wagon et n'en n'est plus ressorti.

Que dois-je conclure de ce comportement ? Qu'il est totalement incivique, irrespectueux, qu'il s'agit d'un mépris total envers les gens en général et les usagers de la SNCB en particulier. Il ne s?agit, ni plus ni moins que d?une agression verbale passible d?une plainte auprès de la police. De plus, après avoir parlé avec quelques personnes sur le quai, il semble qu?il ait fait de même avec d?autres personnes restées assises dans le train.

Les faits sont d'autant plus graves qu'il émane d'un accompagnateur de train, membre du personnel de la SNCB, en contact immédiat avec les voyageurs. Ce dernier n'a montré, à aucun moment, aucune courtoisie envers moi, n'a pas hésité à perdre les pédales sans aucune raison et ce dernier n?a pas fait son travail puisqu'après avoir demandé une explication à un chef de gare, le retard accumulé par le train a fait que ce dernier a été limité en gare de Liège-Guillemins, au lieu de poursuivre sa route vers Liège-Palais et Liers. L'accompagnateur de train n'a donc, à aucun moment, prévenu via une annonce vocale ou via les panneaux d'affichage, que le train était limité en gare de Liège-Guillemins et forcément, ne se sera même pas excusé pour cela et encore moins, pour l'agression dont j'ai été victime. Plus généralement, ce dernier, sur les 30 kilomètres séparant Huy de Liège est passé à 2 reprises sans vérifier les titres de transport des passagers et n'a fait qu'une annonce (à peine audible) comme de quoi nous arrivions en gare de Flémalle-Haute.

En une semaine (et en 9 ans que je prends le train), je pense avoir vu le pire de la SNCB : retards très importants, annulations à la pelle, et maintenant, agression verbale d'un accompagnateur de train sur un voyageur en règle !

Par conséquent, j'exige des excuses écrites et signées d'un responsable de la SNCB pour l'agression verbale dont j'ai été victime et je souhaite avoir la garantie que des sanctions seront prises à l?égard de cet accompagnateur de train et que j'aurai également la garantie que de tels faits ne se reproduiront plus à l'avenir. Car outre une plainte auprès d'un poste de police que je suis prêt à aller déposer à l'encontre de cette personne pour l'aspect civil, c'est l'image de la SNCB que ce dernier a bafoué, balayant d'un revers de la main les plus élémentaires règles de courtoisie dans notre société de plus en plus individualiste. De plus, la langue française est assez riche pour permettre à tout un chacun de s'exprimer et si cet accompagnateur de train ne peut plus (ou ne veut plus ?) accomplir son travail correctement, que des mesures soient prises à son encontre.

N'ayant pas le nom de cet accompagnateur de train (qui s'est renfermé de toute manière dans le train après m'avoir expulsé hors de celui-ci avec d'autres passagers), je ne peux que vous fournir le numéro et l'heure de la ligne (train IR 2411 (départ : 12h38 théorique (mais avec un retard de 52 minutes) et agression en gare de Liège-Guillemins, dans le train, aux alentours de 14h, après 5 à 8 minutes d'arrêt en gare sans annonce vocale)) afin que vous puissiez recouper les informations. Je peux également vous fournir une description physique de cet accompagnateur de la SNCB : un homme de petite taille, âgé de +/- 45 ans à 55 ans, portant une grande moustache et une grande paire de lunettes légèrement fumées.

 

27/12/2010 - Vincent de Huy

Correspondances

 

TrajetBruxelles - Morlanwelz

 
Le train IR 3937 est arrivé à La Louvière-Sud avec une demi-heure de retard, la correspondance pour Morlanwelz (L 4487) n'a pas été assurée.
 

30/09/2010 - Michel de Morlanwelz

Manque d'informations

 

TrajetBruxelles - Quaregnon

 
Le 30/09, je regarde sur Railtime vers 16 heures pour voir si mon train de 16H23 à Bruxelles-Nord est à l'heure. => train "bloqué" entre Waremme et Landen. 

Ayant 10-15 min à pied pour aller jusqu'à Bruxelles-Nord, c'est inutile de prendre ce train vu qu'il est en retard.

Vers 16H20 je regarde sur Railtime si il est annoncé avec un retard et stupeur ! le train est à l'heure ...

Merci d'avoir donné de mauvaises informations et aussi merci de m'avoir fait attendre pour rien ! => pas de compensation vu que le train est à l'heure ... Merci encore

 

30/09/2010 - Valérie de Wasmuel

Correspondances

 

Trajet: Schaerbeek - Godinne

 
  • Train 1 départ Schaerbeek 16H45 vers Bruxelles-Schuman arrivée 16H52
  • Train 2 vers Namur 16h56 arrivée 17H47 arrive avec 1/4 d'heure dans la vue d'où pas de train 3 vers Dinant 17H51 arrivée Godinne 18H09

Ce jour le train suivant ayant 20 minutes dans la vue, l'arrivée à Godinne est à 18H56 soit un retard de 47 minutes.

Le triste bilan de cette triste ligne (Bruxelles-Namur-Dinant) est : 

  • 110 plaintes
  • 1 jour 17 heures et 8 minutes de retard
  • 35 refus de correspondance

Le même je m'enfoutisme pour les voyageurs que pour la sécurité, indécent !

Vous ne méritez pas votre salaire !

 

01/10/2010 - Jacques de Stave

Manque de places assises

 

Trajet: Genval - Bruxelles

 
Le train de ce jour a de nouveau été tronqué et limité à deux wagons (ce qui s'est également produit le 28/09/2010), et imposé de voyager debout à un grand nombre de personnes.
 

01/10/2010 - Laurent de Genval

Retards

 

Trajet: Bruxelles - La Louvière

 
Le train IR 3938 est arrivé à La Louviere-Sud avec une heure de retard, je suis donc arrivé à Morlanwelz à 19H35 au lieu de 18H35 !
 

02/10/2010 - Michel de Morlanwelz

Manque de places assises

 

Trajet: Luxembourg - Bruxelles

 
Lundi 27 septembre, jour férié pour tous les étudiants en Communauté Française, nous étions donc très nombreux à prendre le train Luxembourg - Bruxelles-Midi. 

Seulement à Arlon le train a été scindé en 2, uniquement 3 voitures continuaient en direction de Bruxelles. 

Il ne restait déjà plus de places assises après Arlon alors que des dizaines d'étudiants devaient encore monter dans les 8 gares restantes avant Bruxelles. 

Ils y avait plus de personnes debout que assises, nous avons fait un trajet totalement dénué de tout confort et de sécurité. Je suis descendu à Namur et le train avait déjà totalisé un retard de 40 minutes ! 

Je trouve ça tout à fait honteux que la SNCB ne puisse pas assurer un minimum de wagons pour les étudiants qui sont des centaines à prendre ce train tous les week-ends.

 

02/10/2010 - Etienne d'Attert

Retards

 

Trajet: Bruxelles - Rixensart

 
Trajet normal de 47 minutes rallongé de presque 25 minutes: "la signalisation ne nous permet pas de rouler à la vitesse prévue" (!) 

Entretemps on s'est fait dépasser par 3 trains ! 

Les trains vers Louvain-la-Neuve sont de toute façon toujours victimes de retards importants.

 

03/10/2010 - Mania de Rixensart

Gare de Châtelet

 

GareChâtelet

 
Bonjour , 

par cet e-mail je suis outrée par la saleté qui se trouve en gare de Châtelet : dejections de pigeons, papiers, plumes et cadavres de pigeons bref une crasse pas possible et personne n'a l'air dans cette gare de s'inquieter !

De plus deux SDF ont elu domicile et se permettent certaines choses (uriner et défequer dans les escaliers) 

Sommes nous obligés de subir tout cela ? Nous payons notre abonnement comme d'autres navetteurs sans la propreté et l'hygiène en plus ! 

Pouvez remiedier a cela ?!

Merci bien à vous.

 

05/10/2010 - Patricia de Châtelet

Manque de places assises

 

Trajet: Blaton - Mons

 
Je prends le train de 7H37 à la gare de Blaton tous les jours pour me rendre au travail à La Louvière. 

Et tous les jours entre Blaton et Mons (durée 25 minutes) je me retrouve debout dans le sas. 

A Mons, les étudiants vident le train et je peux enfin m'assoir. Je paie mon abonnement et suis obligé de rester debout ! Est-ce normal ? 

Il serait si simple de rajouter un train. .. j'ai déjà téléphoné à la SNCB + envoyé mail mais en vain ...

PS:date des faits, jai dû mettre une date mais cela se produit tout les jours

 

05/10/2010 - François de Wadelincourt

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online