Nous avons 54 visiteurs en ligne

 

Manque d'informations

Trajet: Bruxelles - La louvière

Bonjour,

Ce 22/02/2010, en gare de Bruxelles-Central, les navetteurs à destination de La Louvière ont été invités, suite à une annonce, à prendre le train en direction de Mons-Quévy de 16H59 jusqu’à Braine-le-Comte où une correspondance pour La Louvière serait assurée.

Sachant que les trains en direction de Mons roulent à allure réduite, que leur nombre est limité et qu’ils sont dès lors particulièrement bondés.

Sachant qu’un seul train par heure part de Braine-le-Comte en direction de La Louvière et Binche et que la probabilité de le rater en cas de retard du train en provenance de Bruxelles est grande. 

Sachant que, dans le meilleur des cas, les navetteurs ne seraient pas arrivés en gare de La Louvière-Centre avant 18H22.

Sachant qu’à 17H02, un train part à destination de Charleroi-Sud et fait arrêt à Luttre, d’où les navetteurs peuvent prendre une correspondance à destination de La Louvière, voire qu’il peuvent poursuivre leur trajet jusque Charleroi-Sud au cas où la correspondance n’aurait pas pu attendre l’arrivée du train en provenance de Bruxelles d’où 3 trains par heure partent à destination de La Louvière-sud. 

Sachant que ce trajet permet d’arriver en gare de La Louvière-centre à 18h12, soit 10 minutes avant le train en provenance de Braine-le-Comte.

Etait-il vraiment opportun de diriger les navetteurs à destination de La Louvière vers le train en direction de Mons-Quévy ? N’aurait-il pas été préférable d’orienter les navetteurs à destination de La Louvière vers le train en direction de Luttre (ce que la plupart des navetteurs ont fait par ailleurs) et suggérer aux navetteurs en direction de Binche d’éventuellement prendre le train en direction de Mons-Quévy (car ceux-ci n’auraient alors plus que 2 correspondances à prendre au lieu de 3) ?

Par ailleurs, et plus globalement, hormis les premiers jours qui ont suivi la terrible catastrophe de Buizingen, où la SNCB a orienté les navetteurs en provenance de La Louvière et Binche en direction de Luttre, la SNCB et Infrabel ont systématiquement oublié les usagers de la ligne Binche-Louvain-la-Neuve de leurs communications à destination des usagers ou à destination de la presse. 

Quotidiennement, on évoque les perturbations qui persistent sur les lignes en direction de Mons ou de Tournai au départ de Bruxelles et les dates auxquelles un retour à la normale est envisagé. Qu’en est-il de la ligne Binche-Louvain-la-Neuve ? 

Pouvons-nous espérer un retour à la normale pour le 4 mars prochain comme cela est prévu pour les trains en direction de Mons ? Ou bien devrons-nous encore effectuer nos trajets via Luttre, soit 40 minutes de temps de trajet supplémentaire quotidien pour les usagers de La Louvière-Centre, au-delà de cette date ?

Bien consciente des difficultés inhérentes aux dramatiques circonstances, je vous serais reconnaissante de bien vouloir modifier votre communication aux usagers et à destination de la presse en fonction. 

Pour rappel, la ligne Binche-Louvain-la-Neuve n’est pas une ligne fantôme, de nombreux navetteurs sont concernés. Merci dès lors de ne pas compliquer encore davantage leurs trajets !

23/02/2010 - Stéphanie d'Houdeng-Aimeries

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online