Nous avons 114 visiteurs en ligne

 

Manque de places assises

Trajet: Frameries - Bruxelles

Madame, Monsieur,

Je fais quotidiennement le trajet Frameries - Bruxelles-Midi A/R. Je souhaitais prendre le train en direction de Quevy à 18H04. 

Suite à l'accident survenu à Buizingen, je comprends que seul un train par heure est mis à disposition des voyageurs en direction de Mons. Toutefois, le train de 18H04 est arrivé à 18H30 totalement rempli, les portes du train n'ont même pas été ouvertes. Seules trois voitures composaient ce train ! 

Une annonce micro conseille alors aux voyageurs d'emprunter le train de 19H04 (pas d'autres choix de toute façon !). A 19H04, le train en direction de Quevy arrive à quai ... rempli et composé de trois voitures à nouveau ! Impossible de monter à bord, les services de police et de sécurité du rail étaient présents en nombre afin de contrôler les nombreuses personnes totalement perdues ... tout cela sans aucune information de la part de la SNCB ! 

J'avais entretemps contacté mes beaux-parents résidant à Braine-le-Comte afin de loger chez eux en optant pour le train à destination de Braine-le-Comte de 18H44. Ce train n'est jamais passé, aucune annonce à nouveau ! Finalement la solidarité entre navetteurs fut ma seule échappatoire et j'ai eu la chance d'avoir été reconduit à Braine-le-Comte par une dame dans la même situation et dont le mari est aimablement venu de Soignies jusque Bruxelles en voiture afin de nous ramener à destination.

Bref, deux heures d'attente inutiles, trains à destination de Quevy de 18H04 et 19H04 en composition 3 voitures totalement saturés, service d'ordre en nombre sans compréhension psychologique aucune du désarroi des voyageurs en rade, train à destination de Braine-le-Comte de 18H44 supprimé sans annonce et absolument aucune information de la SNCB !

Outre le dépôt de cette plainte, je vous demande donc une réponse quant à la raison de cette situation catastrophique ?

En vous remerciant d'avance,

23/02/2010 - Sébastien d'Harveng

 

Manque d'informations

Trajet: Bruxelles - La louvière

Bonjour,

Ce 22/02/2010, en gare de Bruxelles-Central, les navetteurs à destination de La Louvière ont été invités, suite à une annonce, à prendre le train en direction de Mons-Quévy de 16H59 jusqu’à Braine-le-Comte où une correspondance pour La Louvière serait assurée.

Sachant que les trains en direction de Mons roulent à allure réduite, que leur nombre est limité et qu’ils sont dès lors particulièrement bondés.

Sachant qu’un seul train par heure part de Braine-le-Comte en direction de La Louvière et Binche et que la probabilité de le rater en cas de retard du train en provenance de Bruxelles est grande. 

Sachant que, dans le meilleur des cas, les navetteurs ne seraient pas arrivés en gare de La Louvière-Centre avant 18H22.

Sachant qu’à 17H02, un train part à destination de Charleroi-Sud et fait arrêt à Luttre, d’où les navetteurs peuvent prendre une correspondance à destination de La Louvière, voire qu’il peuvent poursuivre leur trajet jusque Charleroi-Sud au cas où la correspondance n’aurait pas pu attendre l’arrivée du train en provenance de Bruxelles d’où 3 trains par heure partent à destination de La Louvière-sud. 

Sachant que ce trajet permet d’arriver en gare de La Louvière-centre à 18h12, soit 10 minutes avant le train en provenance de Braine-le-Comte.

Etait-il vraiment opportun de diriger les navetteurs à destination de La Louvière vers le train en direction de Mons-Quévy ? N’aurait-il pas été préférable d’orienter les navetteurs à destination de La Louvière vers le train en direction de Luttre (ce que la plupart des navetteurs ont fait par ailleurs) et suggérer aux navetteurs en direction de Binche d’éventuellement prendre le train en direction de Mons-Quévy (car ceux-ci n’auraient alors plus que 2 correspondances à prendre au lieu de 3) ?

Par ailleurs, et plus globalement, hormis les premiers jours qui ont suivi la terrible catastrophe de Buizingen, où la SNCB a orienté les navetteurs en provenance de La Louvière et Binche en direction de Luttre, la SNCB et Infrabel ont systématiquement oublié les usagers de la ligne Binche-Louvain-la-Neuve de leurs communications à destination des usagers ou à destination de la presse. 

Quotidiennement, on évoque les perturbations qui persistent sur les lignes en direction de Mons ou de Tournai au départ de Bruxelles et les dates auxquelles un retour à la normale est envisagé. Qu’en est-il de la ligne Binche-Louvain-la-Neuve ? 

Pouvons-nous espérer un retour à la normale pour le 4 mars prochain comme cela est prévu pour les trains en direction de Mons ? Ou bien devrons-nous encore effectuer nos trajets via Luttre, soit 40 minutes de temps de trajet supplémentaire quotidien pour les usagers de La Louvière-Centre, au-delà de cette date ?

Bien consciente des difficultés inhérentes aux dramatiques circonstances, je vous serais reconnaissante de bien vouloir modifier votre communication aux usagers et à destination de la presse en fonction. 

Pour rappel, la ligne Binche-Louvain-la-Neuve n’est pas une ligne fantôme, de nombreux navetteurs sont concernés. Merci dès lors de ne pas compliquer encore davantage leurs trajets !

23/02/2010 - Stéphanie d'Houdeng-Aimeries

 

Manque de places assises

Trajet: Soignies - Bruxelles

D'habitude ce train est un train à deux étage . Et bien aujourd'hui il n'y en avait qu'un. Une bonne partie des usagers sont restés sur le quai.

A Braine-le-Comte, plus personne n'à pu monter. J'ai entendu dans mon wagon une personne dire ."Si je vois un accompagnateur je le tue" 

Vu vos services rendus la tension monte parmi les usagers.

Attention faite-vous invisibles ...

23/02/2010 - Karl de Soignies

 

Manque de places assises

Trajet: Bruxelles - Soignies

Le train annoncé à 17H05 voie 19 étant tellement plein qu'il na pas été possible de monter. 

Le suivant annoncé voie 9 même chose 3 voitures, c'est tout simplement scandaleux !

Résultat des courses je suis arrivé à Soignies avec 2 heures de retard, inutile de vous dire qu'il y avait énormément de personnes debout.

23/02/2010 - Karl de Soignies

Correspondances

 

Trajet: Morlanwelz - Bruxelles

 
Le train L4456 est arrivé à La Louviere-Sud avec 7 minutes de retard, la correspondance pour Bruxelles (IR3906) n'a pas été assurée.
 

24/09/2010 - Michel de Morlanwelz

 

Manque de places assises

Trajet: Bruxelles - Mons

Messieur(s), 

Je voudrais par cet e-mail vous exprimer tant mon mécontentement que ma profonde inquiétude. 

En effet, suite à la catastrophe de Halle, les navetteurs ne disposent que d'un train par heure au départ de Bruxelles pour rejoindre la gare de Mons. 

Hier lundi 22/02/2010, ce train a été fortement réduit en nombre de voitures alors que la demande est bien logiquement nettement plus importante. 

Résultat: impossibilité de faire monter les gens et train immobilisé car les personnes écrasées à l'intérieur ne permettaient plus de fermer les portes ! 

J'ai moi-même effectué le trajet sur le marche-pied de la plateforme entre deux wagons, tout comme le pauvre accompagnateur qui avait la tête coincée sur la porte des toilettes et tentait avec son gsm de joindre un chef de gare. 

Le train s'est arrêté à Bruxelles-Midi mais évidemment personne ne pouvait monter. Croyez-vous que c'est cette façon d'être "transporté" qui va améliorer la sécurité ? 

Est-ce normal qu'un accompagnateur ne puisse pas bouger d'un cm dans un train ?

Je prépare un courrier que j'adresserai aux administrateurs SNCB et Infrabel ainsi qu'une copie au Ministre des entreprises publiques pour les interroger à ce propos. 

23/02/2010 - Laurent de Mons

 

Manque de places assises

Trajet: Bruxelles - Braine-le-Comte

J'ai en principe 2 heures de trajet par jour pour me rendre au travail.

Depuis le dramatique accident de Buizingen je mets en 4 heures et 6 heures.

Le sommet a été atteint hier soir lorque nous nous sommes retouvés coincés dans un train à 3 wagons avec des voyageurs debout et entassés jusque sur les tablettes.

Durée du trajet Bruxelles -> Braine-le-Comte 2H45 !

Communication dans les hauts parleurs du train aucune !

Conséquence 3 malaises et j'ai compté au moins 3 ambulances à Halle ...

Une dame était en pleurs dans notre compartiment car elle n'a aucun autre moyen de transport, a déposé son enfant chez une gardienne à la crèche à 6 heures et allait la rechercher à 21 heures ...

Ce serait bien que les 3 * politiques qui gèrent les chemins de fer belges devant nos députés prennent eux aussi le train au lieu de leurs limousines avec chauffeurs.

LA SNCB est juste lamentable, je suis persuadé que les marchandises sont mieux traitées que vos voyageurs ...

24/02/2010 - Pierre de Braine-le-Comte

 

Tarifs

Trajet: Namur - Bruxelles

Madame, Monsieur,

Je trouve l'augmentation de tarif de mon Railflex entre Namur et Bruxelles tout à fait abusive et injustifiable: 10% d'augmentation ! (de 45,50 € à 50 €).

Comment expliquez-vous cela ?

25/02/2010 - Alain de Namur

 

Parking gare d'Ottignies

Gare: Ottignies

Ce mercredi soir, ma carte de parking (0ttignies/Villas) a été une nouvelle fois avalée sans raison. Cela s'est déjà produit le 25/1.

La carte est avalée du premier coup et un message très éloquent s'affiche : ALLEZ A LA CAISSE. Quelle caisse ?

A la suite de ma plainte, la SNCB a analysé la raison et dit que mon "mouvement d'entrée" n'a pas été enregistré ce qui provoque une anomalie et avale la carte. Les raisons ne sont pas connues mais pourraient être les conditions climatiques. 

Depuis lors le temps s'est bien réchauffé. La SNCB prétend que seulement 5 cartes sur 1000 ont subi le même sort ! A voir la file présente à la gare le 26 janvier, j'ai des doutes sur le nombre de 5 sur 1000 ou alors, c'est par jour.

Il semble qu'une réparation des boucles est commandée mais à ce jour soit la réparation n'est pas effectuée, soit elle n'est pas correctement terminée.

50% d'augmentation sur le prix du parking n'apporte pas 50% de qualité de service !

25/02/2010 - Jean-Pierre de Limelette

 

Retards

Trajet: Godinne - Schaerbeek

Train 1 départ Schaerbeek 16H45 -> Bruxelle-Schuman arrivée 16H52. En retard d'où pas de train 2 vers Namur 16H56 arrivée 17H47 ni de train 3 vers Dinant 17H51 arrivée Godinne 18H09

Avec le Bruxelles-Arlon de 16H42 (Nord), en retard,péniblement arrivé à Namur avec 40 minutes dans la vue. A Namur avec le 18H18, en retard, l'arrivée à Godinne est à 18H58 soit un retard de 49 minutes.

Le triste bilan pour la ligne des parias (Bruxelles-Namur-Dinant): 

  • 81 plaintes
  • 47 heures et 15 minutes de retard
  • 24 refus de correspondance sciemment orchestrés et une chute causée par le revêtement de sol inadapté en gare de Namur.
  • Trois fois à Bruxelles ... 2H33 de retard voyageur ! Vous ne maîtrisez plus votre métier.

    25/02/2010 - Jacques de Stave

    pendule
    ASBL NAVETTEURS.BE
    Rue de Loncin, 92
    4460 Grâce-Hollogne

    Secrétariat 0471 623.217
    info@navetteurs.be
    Formulaire de contact

    IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


    Gia Ger 2
    Gianni Tabbone Gery Baele 
    Président Vice-Président
    cath geof
    Catherine Gerard  Geoffrey Baele
    Secrétaire Trésorier
    CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
    cpr certification online
    cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online