Nous avons 25 visiteurs en ligne

Retards

 

Trajet : Mons - Bruxelles

 
Je trouve quand même incroyable que ce train ait été supprimé ce lundi ainsi que le train suivant (celui de 6h26).

Je me suis levé à 5 heures du matin tout ça pour arriver à 8 heures au travail ... A ma grande surpise, ce matin (10/11/2010) le train de 6h09 à encore été supprimé et évidemment celui de 6h26 était bondé de monde, de plus il est arrivé à Bruxelles avec 11 minutes de retard ! 

Vive la SNCB ...

 

10/11/2010 - Nicolas de Quévy

Nouveaux horaires

 

Trajet : Ecaussinnes - Nimy

 
Je vous envoie cette plainte car "voyager" en train devient une vraie prise de tête !

Premièrement, chaque matin, je prends le train IR Louvain-laNeuve - Binche en gare d'Ecaussinnes à 7h11. Il doit en principe arriver à 7h26 en gare de La Louvière-Sud, lieu où je prends la correspondance L de 7h31 en direction de Mons lorsque je ne la rate pas à cause du retard du premier train (Je descends à Nimy à 7h50 car cette gare se trouve plus proche de mon école. Sachant que je commence à 8h10, aller jusque Mons est une réelle perte de temps).

A ma grande surprise, je viens d'apprendre que ce train IR, suite aux changements d'horaires effectués le 12 décembre, arrivera en gare d'Ecaussinnes à 7h14 au lieu de 7h11. Ce qui fera 7h32 en gare de La Louvière-Sud (sans retard). Résultat, impossible d'avoir la correspondance à partir du 12 décembre 2010 ! (Malgré que celle-ci ait été mise à 7h32 au lieu de 7h31, soit l'heure d'arrivée du premier train).

Deuxièmement, j'ai envoyé au mois de mars 2010 une plainte à la SNCB dont je n'ai reçu, bien évidemment, aucun retour ! Celle-ci comportait 2 points : 

  • Auparavant, je prenais le train L de 7h05 en gare de Braine-le-Comte mais celui-ci démarre malheureusement actuellement de Soignies. C'était un problème pour de nombreuses personnes qui avaient l'habitude de prendre ce train le matin. Le problème se pose également pour les trains L afin de revenir de Mons : ils s'arrêtent tous à Soignies. Pourquoi ne pas les faire continuer jusque Braine-le-Comte comme avant ? Ce n'est qu'un arrêt en plus au final. Plus de trains seraient à disposition des personnes afin de ne pas devoir courir pour l'une ou l'autre correspondance en gare de Braine-le-Comte.
  • J'avais avant la possibilité de me rendre à Mons le week-end, avec 3 minutes de correspondance entre les 2 trains pour un trajet total de 33 minutes. Cela était tout à fait possible (car le week-end, les trains sont à l'heure...) A présent, il me faut 1 heure 25 minutes pour me rendre à Mons ! (Et en passant par La Louvière Sud, 1h07). La raison est la suivante : je prends le train à l'heure 16 à Ecaussinnes pour arriver à Braine-le-Comte à l'heure 21. La correspondance est actuellement à l'heure 18 ! N'ayant pas de véhicule, cela devient une vraie perte de temps étant donné que je mets 3 heures aller-retour au lieu de 1 heure. J'avais noté que le week-end du 27 et 28 mars 2010, la correspondance était à l'heure 26 au lieu de l'heure 18. Cette exception ne pourrait-elle pas redevenir une habitude ?

J'espère que vous pourrez intervenir sur mon cas, je pense que je ne suis pas la seule, nous sommes tout de même nombreux dans le cas.

Je vous remercie de m'avoir accordé un peu de votre temps,

 

11/11/2010 - Sarah d'Ecaussinnes

Correspondances

 

Trajet : Jette - Bruxelles

 
Voilà plusieurs fois qu'en partant de Jette, je rate ma correspondane pour La Louvière  - Binche, elle est a 54' à Bruxelles-Nord. 

Avant je parvenais à l'avoir mais depuis plus d'un mois je la rate, en cause, le train venant de Termonde traine en route, stop et roule au pas. Le garde ne veut pas retenir ne fut-ce qu'une minute le train car quand j'arrive, les portes se ferment et le train part ... 

Je dois alors attendre facilement 1 heure vu que le train suivant a sans cesse du retard. 

La SNCB a enlevé 2 minutes à ma correspondance ! et on ne sait pas pourquoi. 

Je ne suis pas la seule dans le cas et mes plaintes ne sont pas prises en comptes, cela devient penible car je dois sans cesse annuler des rendez vous.

 

12/11/2010 - Amandine de Leval

Personnel train

 

Trajet : Céroux-Mousty - Ottignies

 
Je prends mon train à l'arrêt de Céroux-Mousty, où il n'y a pas de gare. Mon abonnement venant d'expirer depuis quelques jours, je ne dispose pas de ticket de train. Le train est le numéro L 4577. 

Ne voyant pas le contrôleur sortir du train, j'attends un peu avant de monter dedans, pour pouvoir lui faire signe que je ne dispose pas de ticket. Finalement, je le vois qui va descendre par la porte où je vais moi-même monter. Je monte donc dans le "sas", où je l'attends pour lui demander mon ticket. 

Directement, il m'interpelle, en me disant "ne filez pas trop vite, montrez-moi d'abord votre titre de transport !". A cela, je lui réponds "bonjour. c'est justement ce que j'allais vous demander, car je n'en ai pas". Il me répond alors "vous deviez en prendre un à la gare" et je lui réponds, étonné "mais il n'y a pas de gare à Céroux-Mousty ...". A cela, il me réplique "ah, et bien je ne pouvais pas savoir"... (je rappelle que nous étions à l'arrêt et qu'il venait de vérifier dehors ...) 

Il me demande alors où je vais. Je lui indique que je me rends à Bruxelles et qu'il me faudrait donc un aller simple (coût 4,30 €). J'ai, dans mon porte-feuille, deux billets: un de 5,00 € et un de 50,00 €. Je lui donne donc mon billet de 50 €, suite à quoi il me répond de nouveau sur un ton pas très respectueux et en lorgnant dans mon porte-feuille "vous avez pas plus petit ?". 

Je lui explique que j'ai également un billet de 5 €, mais que j'en ai besoin pour payer le photomaton à la gare d'Ottignies (le photomaton ne rend pas la monnaie), afin de refaire un nouvel abonnement (suite à un déménagement récent, une des gares de mon ancien abonnement a changé) et que je ne peux donc pas le lui donner. Il me dit qu'il ne veut rien savoir, qu'il lui faut le billet de 5,00 €. 

Il ne me donne pas de raison sur son envie. J'aurais pu comprendre qu'il ne puisse pas accepter mon billet de 50 € s'il ne savait pas me rendre la monnaie, mais il ne m'a rien dit. Comme je ne suis pas d'accord, je lui propose à nouveau mon billet de 50 €. 

Ce sur quoi, il me répond, en souriant: "eh bien, que diriez-vous que je vous envoie votre billet avec une amende, par la poste ..." Je n'ai pourtant rien fait de mal: j'ai attendu le contrôleur à l'arrêt Céroux-Mousty, je lui ai indiqué que je ne disposais pas de titre de transport, je veux lui payer le ticket, mais parce qu'il ne veut pas de mon billet de 50 € il me menace d'une amende. 

Je trouve que c'est de l'abus de pouvoir. Finalement, il me dit que je n'aurai qu'à aller au guichet à Ottignies faire la file pour échanger mon billet de 50 €. 

Je sais très bien que je n'aurai pas le temps de faire tout cela pour peu qu'il y ait du monde au guichet (mon train arrive à 7h40 (il n'y avait pas de retard ce jour-là) et je dois reprendre un autre train à 7h52, vers Bruxelles. N'ayant pas le choix (si ce n'est d'accepter l'amende dont il me menace), je lui donne mon billet de 5 €. 

Finalement, il y a eu du monde au guichet, j'ai perdu du temps à faire la file, j'ai eu le temps de faire mes photos au photomaton, mais je n'ai pas su demander un nouvel abonnement. Je vais donc devoir m'acheter un nouveau ticket ce soir, pour le retour. 

Je demande donc le remboursement du ticket de retour depuis Bruxelles, jusqu'à Céroux-Mousty (4,30 €) puisque j'aurais pu éviter de payer ce ticket si le contrôleur avait accepté mon billet de 50 €.

En effet, j'aurais eu le temps d'aller au photomaton et de me faire confectionner un nouvel abonnement. 

On voit parfois, dans les trains, des affiches "Le Respect, c'est classe! " ... je peux vous affirmer que la manière dont ce contrôleur m'a traité n'a vraiment pas été respectueuse, alors que j'estime n'avoir pas fraudé et avoir respecté les règles. 

J'ai eu l'impression qu'il m'a directement pris pour un fraudeur (ce qui n'était pas le cas) et qu'il a voulu me montrer qu'il avait plus de pouvoir que moi. Toutefois, je n'en fais pas une règle générale, car je remarque que la plupart des contrôleurs sont très respectueux et très souriants. 

J'attends de vos nouvelles. 

Cordialement,

 

12/11/2010 - Lionel de Limelette

Retards

 

Trajet : Schaerbeek - Godinne

 
Bruxelles-Nord 16h42 n'arrive jamais,l e 16h48 dérive péniblement jusque Namur où nous récupérons ... un autre train à la dérive (le 17h19) pour finalement arriver à Godinne à 18h42 au lieu de 18h09 soit un retard de 33 minutes.

Le triste bilan de cette triste ligne (Bruxelles-Namur-Dinant) est de: 

  • 116 plaintes
  • 2 jours 21 heures et 56 minutes de retard 

Comme le montre si superbement le slogan de ce syndicat de cheminots "Y a de quoi faire avec tout ce temps".

 

12/11/2010 - Jacques de Stave

Correspondances

 

Trajet : Bruxelles - Morlanwelz

 
Le train IR 3938 est arrivé à La Louvière-Sud à 19h00 au lieu de 18h26. 

La correspondance L 4488 pour Morlanwelz n'a pas été assurée. Je suis donc arrivé à Morlanwelz à 19h35 au lieu de 18h35.

 

13/11/2010 - Michel de Morlanwelz

Correspondances

 

Trajet : Bruxelles - Morlanwelz

 
Le train IR 3938 est arrivé à La Louvière-Sud à 18h45 au lieu de 18h26. 

La correspondance L 4488 pour Morlanwelz n'a pas été assurée. Je suis donc arrivé à Morlanwelz à 19h35 au lieu de 18h35.

 

13/11/2010 - Michel de Morlanwelz

Retards et manque d'informations

 

Trajet : Godinne - Bruxelles

 
Une demi-heure d'attente à la gare de Godinne pour un train annulé, sans aucune information, bien que la gare soit dotée d'un systeme de haut-parleurs en relation avec Namur. 

Il y avait 15 personnes sur le quai, aucune information, jusqu'a l'arrivée d'un proche d'une de ces personnes, qui a été consulter internet pour cette même personne.

 

13/11/2010 - Sarah de Godinne

Retards

 

Trajet : Arlon - Ciney

 
Ce vendredi, lorsque je suis arrivé à la gare, on nous annoçait 10 minutes de retard ce qui ne faisait pas grand chose. Pas grand chose pour une personne normale, pour la SNCB, 10 minutes ne représente rien. 

De fait au bout de 35 minutes de retard, notre train est enfin arrivé en gare de Luxembourg. Après 45 minutes de retard notre train démarrait enfin. Arrivé dans le train, nous n'avons bien entendu aucune raison pour ce retard, mais juste un contrôleur qui se vantait que lui s'en foutait complètement mais qu'il continuait à faire ses amendes. 

Quant y aura-t-il quelqu'un quin va prendre ses résponsabilités à la SNCB, quelqu'un qui va enfin reconnaitre que cette société n'a rien à faire de ses clients, de toute façon l'état subsidie donc pas de problème à se faire ? 

La veille, ce même train avait une heure de retard, et je peux vous en faire tous les jours, pour le moment, le retard moyen est de 40 minutes pour le matin et la même chose pour le soir. Par contre le prix de notre abonnement ne diminue pas et l'augmentation de celui-ci n'aura certainement pas lieu en retard. Merci de votre part de vous foutre de la g****e de tous ces braves gens qui payent tous les jours pour monter das vos trains, lorsqu'ils roulent, car pour le moment il y a des feuilles sur la voie, demain, il y aura du gel, et après, on ne sait pas, mais vous trouverez sans probème comme ça, comme des boeufs nous continuerons à payer.

Merci la SNCB pour votre service, je pense qu'il est temps que je change mon moyen de transport quotidien. Jusqu'au jour où tous vos usagers feront de même, mais ce jour la ce ne sera pas de votre faute, feuilles, gel, etc ...

 

14/11/2010 - Frédéric de Ciney

Retards

 

Trajet : Namur - Gembloux

 
Train de 13h21 pour Bruxelles en retard de 10 minutes. 

Au Japon, les trains partent exactement à l'heure et arrivent à l'heure. L'heure d'arrivée est d'ailleurs spécifiée sur le ticket. 

  • Les trains s'arrêtent précisément là où cela est indiqué sur le quai. Cela permet aux passagers de faire la file de manière ordonnée et de rejoindre leur place sans bousculades. 
  • Il n'y a pas de marches, ce qui facilite la vie des personnes à mobilité réduite. 
  • Il est interdit de fumer sur les quais, et il est interdit d'utiliser un portable (et donc de déranger les autres usagers). 
  • Les gares et les trains sont très propres. 
  • La communication aux clients est exemplaire. 

Bref, le rêve pour les utilisateurs ! La SNCB devrait s'en inspirer, et pourquoi pas, faire appel à des ingénieurs japonais pour être aidée !

 

15/11/2010 - Daniel de Chastre

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online