Nous avons 100 visiteurs en ligne

Mouvements sociaux du 11/10/10

 

Gare: Luttre

 
Nous somme le 11 octobre aujourd'hui, il ne devait pas y avoir grève des trains juste les trains de marchandises 

Beaucoup de de personnes y attendaient leur train. Avec stupéfaction tous les train sont annulés, ce qui veut dire impossible de se rendre au boulot. 

Je trouve cela scandaleux et vous parlez de d'augmenter les tarifs de billets et des abonnements mais vous n'êtes même pas capables d'être à l'heure en gare.

Vous annulez les trains sans même prevenir les gens. Vous vous imaginez que nos patrons en ont marre des gens qui qui viennent en train, nous risquons d'être licenciés et comme mon patron me l'a déjà fait remarquer c'est pas vous qui allez nous retrouver du boulot et la semaine prochaine vous remettez cela. 

Vous êtes vraiment lamentables, dommage que c'est pas vous que les patrons pourraient virer, la vous rigoleriez moins croyez-moi ! 

J'espère qu'un jour cela vous pende au nez, un bon licenciement

Et dire que vous faites la publicité "Presnez les transports en commun, mon oeil oui !"

Marre de votre pub, arrêtez de vous moquer de nous, apprenez d'abord à respecter les horaires et à ne pas faire de grève surprise !

 

11/10/2010 - Marc de Luttre

Correspondances

 

Gare: Liège-Guillemins

 
Bonjour,

Après avoir vécu un nouveau retour difficile (jeudi passé, le 07/10/2010), je tenais à vous faire part de mon ras-le-bol concernant le service de la SNCB. 

Plusieurs aberrations sont à souligner pour le trajet Bruxelles-Fraipont (petite gare entre Liège et Verviers). Je prends tous les jours le train IC515 Bruxelles-Central-Liège (17h01-18h), puis une correspondance le train L5268 Liège Guillemins- Fraipont (18h07-18h24).

Le premier problème concerne les horaires. Avant le dernier changement d'horaire, le L5268 partait de Liège à 18h18, ce qui laissait 18 minutes pour changer de train. Ce laps de temps pouvait être considéré comme suffisant pour assurer une correspondance. Malgré ces 18 minutes, il arrivait quand même régulièrement que l'IC515 arrive après le départ du L5268. Mais la SNCB a jugé préférable de raccourcir ce délai, celui-ci passant à 7 minutes. Inutile de préciser que la correspondance est désormais ratée au moins 2 fois plus souvent. Conséquences : de nombreux navetteurs attendent 1 heure à Liège Guillemins. Passons.

Hier, l'IC 515 accusait 8 minutes de retard. L'accompagnateur, averti par nos soins, fait la demande pour que la correspondance attende. A l'entrée de la gare des Guillemins, ce dernier annonce que la correspondance est assurée, mentionnant même le numéro de la voie. Cependant, à notre stupéfaction, la correspondance était partie ! Vive la communication !

Enfin, voici la cerise sur le gâteau. Le train IC515 et le train L5268 empruntent la même ligne (à 2 voies) entre Liège et Verviers. Ce qui implique que quand on rate la correspondance pour quelques minutes, celle-ci est de toute façon en train d'attendre un peu plus loin pour laisser passer l'IC qui est prioritaire.

De plus, il y a en ce moment (et jusque janvier !) des travaux entre Trooz et Pepinster (ce qui implique qu'une seule voie est disponible) ce qui oblige le L5268 à attendre une dizaine de minutes entre Trooz et Fraipont. 

Conclusion : on rate bien souvent notre correspondance pour 2-3 minutes alors que celle-ci est de toute façon condamnée à attendre un peu plus loin. Y-a-t-il des têtes pensantes à la SNCB ?

Hier, un peu énervé par ce qui venait d'arriver, nous allons trouver le chef de gare à Liège Guillemins afin de lui expliquer la situation. 

Visiblement, celui-ci n'en avait pas grand chose à faire. Il nous a simplement dit " allez au guichet émettre une plainte si vous n'êtes pas content ? ". 

Heureusement, nous avons rencontré, un peu plus tard, un autre chef de gare, qui lui, fut plus cordial.

 

11/10/2010 - Xavier de Fraipont

Mouvements sociaux du 11/10/10

 

Trajet: La Louvière - Bruxelles

 
Une grève était prévue le 11/10 et qui a été reportée au 18/10/2010. 

Quelle ne fut pas ma surprise en arrivant à la gare de La Louvière-Centre ce matin et de constater que celle-ci était fermée !

Pas de trains, pas de guichet ouvert pour avoir une attestation ! De qui se moque-t-on ? 

Il était annoncé une grève des trains de marchandises mais il est vrai que lorsque l'on voit comment nous, navetteurs, nous sommes transportés, je peux comprendre qu'il n'y avait pas ou peu de trains en Wallonie ! 

Depuis quelques semaines, le train de retour de Bruxelles-Midi à La Louvière de 17h41 circule avec 6 voitures au lieu de 8, pourquoi ? Mystère ! 

J'ose espérer qu'il n'y ait plus d'accident comme celui de Buizingen car les morts se compteraient alors par centaines ! 

Mais il est vrai aussi que depuis quelques temps, nous voyons des accompagnateurs (quand nous les voyons) avec de beaux uniformes Olivier Strelli. 

Peut-être avez-vous vendu ces voitures manquantes pour payer l'addition ? Bref, vous aurez je'spère remarqué mon ras-le-bol.

 

11/10/2010 - Saint-Vaast

Retards

 

Trajet: Liège - Verviers

 
Je me trouve dans le train de 22h09 en direction de Verviers ce train part a 22h30 pour on ne sait quelle raison nous devons nous arrêter à Trooz et prendre un bus jusqu'à Verviers-Central. 

Je voudrais ajouter que dans la soirée de dimanche 10/10/2010 j'ai du prendre le train pour des raisons professionnelles comme je fais chaque jour, il était 18h05 le train est arrivé à 18h45 et nous sommes arrivés au niveau de Pepinster le train tombe en panne. 

Obligé de retourner en arrière a la gare de Liège-GuIllemins, résultat mon arrivée sur Verviers a été à 21h34.

 

11/10/2010 - Kevin d'Andrimont

Retards et manque d'informations

 

Trajet: Libramont - Luxembourg

 
Bonjour, 

Le train de 6h16 au départ de Libramont est parti avec 14 minutes de retard. 

Aucun renseignement sur le tableau d'affichage, nous avons seulement entendu l'annonce vers 6h20 (soit après l'heure de départ prévue). 

Ensuite 5 minutes après notre départ, le train a de nouveau marqué un arrêt de 15 minutes entre Libramont et Neufchateau. Ici aussi, il a fallu un bon moment avant qu'une annonce ne soit faite (de plus le contrôleur n'était pas un novice vu qu'il s'agissait de la "brigade speciale"). 

Bref une journée qui démarre avec 29 minutes de retard. Merci !

 

12/10/2010 - Sébastien de Libin

Mouvements sociaux du 11/10/10

 

Trajet: Luttre - Bruxelles

 
Je dépose plainte contre la grève sauvage d'hier aux dépôts de Charleroi et Nivelles, ce qui m'a empêché d'aller travailler ce lundi 11 octobre !
 

12/10/2010 - Joanan de Jumet

Retards

 

Trajet: Rixensart - Bruxelles

 
Bonjour, 

Ce matin, j'ai jeté un coup d'oeil sur Railtime pour vérifier que mon train était bien à l'heure (étant donné la grève d'hier). 

Je me suis ensuite rendu à la gare de Rixensart pour prendre le train IR 3930 de 8h57 à destination de Binche. A mon arrivée à la gare à 8h52, le train est toujours annoncé à l'heure. A 9h03, on annonce 20 minutes de retard. Puis, plusieurs trains en passage sont annoncés avant ou après le passage des trains ... 

Vers 9h20, le train est annoncé comme étant supprimé. Des excuses sont exprimées mais la raison de la suppression n'est pas donnée. Je décide donc d'attendre le train CR 6580 de 9h30 à destination de Bruxelles-Midi, puisqu'il est annoncé à l'heure. 

Après plusieurs passages de train, annoncés ou pas, avant ou après leur passage, le train finit par arriver à 9h45, sans aucune explication ni excuse. 

Résultat: arrivée à Bruxelles-Schuman à 10h15 au lieu de 9h23 ! La moindre des choses aurait été de demander à l'un des nombreux trains en passage de faire des arrêts supplémentaires, mais on préfère visiblement laisser des navetteurs en rade pendant presque une heure plutôt que de mettre un train IC en retard ! 

Bien à vous,

 

12/10/2010 - Benjamin de Rixensart

Mouvements sociaux du 11/10/10

 

Gare: Charleroi-Sud

 
Tout d'abord, je tiens à dire qu'en 4 ans de navettes, j'ai rarement râlé. 

Je ne me suis même toujours écartée de ces vieux ronchons qui râlent au moindre retard, fusse-t-il minime. Mais quand trop, c'est trop, il faut savoir le dire (comme mener une grève sauvage le lendemain de la tempête qui a paralysé le réseau). 

  • 1. Grève du 11/10/2010 : merci pour cette grève d'hier qui m'a empêché de me rendre sur mon lieu de travail. 

     

    • 1) Entendu : une dame devant prendre le train m'a dit s'être présentée le dimanche 10 octobre (ainsi que le samedi 9 et vendredi 8) à la gare de Charleroi pour s'assurer avoir un train le lundi 11. Elle m'a dit s'être faite remballer par le personnel qui a déclaré qu'il ne fallait pas écouter la radio mais bien lui et qu'il l'assurait les trains circuleraient normalement ! Un comble. 
    • 2) Entendu : lorsque je suis allée demander mon attestation, les gens qui les distribuaient se plaindre parce que ça ne faisait qu'une heure qu'ils étaient là et qu'ils avaient déjà distribué un nombre incalculable d'attestations. Messieurs, désolée d'avoir interrompue votre journée de glande ! 
    • 3) Vu : un conducteur de trains de voyageurs au journal de RTL-TVI de 13 heures s'excuser de la grève qui prend au dépourvu les voyageurs en se justifiant à peu près en ces termes : " je ne peux pas aller travailler alors que mes collègues des marchandises font grève. Il faut être solidaire ". Monsieur, serez-vous solidaire le jour où mon employeur, lassé de mes absences et retards, se séparera de moi ?

     

  • 2. Retard du mardi 12/10/2010 

    Train de 7h37, départ de Charleroi-Sud pour Bruxelles-Midi. Je n'ai toujours pas compris l'intérêt de ralentir toute la circulation ferroviaire pour un train en retard. En effet, aujourd'hui, l'omnibus (ou presque) pour Bruxelles-Schuman de 7h25 est arrivé en gare de Charleroi avec 10 minutes de retard. 

    Il est bien entendu parti juste avant le direct de 7h37. J'imagine que c'est pour cette raison que mon train a mis 40 minutes pour faire Charleroi - Nivelles. Mais comment expliquer que pendant ces mêmes 40 minutes, nous, passagers encore une fois punis (et ce doublement - pour rappel nous sommes en retard), n'ayons pas eu droit au chauffage. 

    Je me sens maintenant fiévreuse et me demande sérieusement si les 10° pendant 40 minutes y sont vraiment étrangers. Bref, si demain je suis malade, je saurai à nouveau qui remercier chaleureusement. 

     

  • 3. Conclusion 

Si le boulot/vie de vos passagers n'a aucune importance, Si le bien-être physique de vos passagers n'a aucune importance, si vous êtes insensibles aux questions que se posent vos passagers, si même en temps de grève vous ne pouvez pas être plus sensibles et compatissants au malheur de vos clients, si la solidarité rime avec fainéantise, si l'écologie est un terme trop compliqué pour vous, changez de métier, allez pointer et laissez ceux qui veulent vraiment travailler le faire. 

Il y aura toujours quelqu'un de plus motivé que vous qui méritera votre salaire (parce que oui vous gagnez certainement plus que moi).

 

12/10/2010 - Amandine de Ransart

Mouvements sociaux du 11/10/10

 

Gare: Charleroi-Sud

 
Bonjour,

Hier il y avait des perturbations sur la ligne de Charleroi (après 7h00 plus de train). 

Je me suis présenté au guichet pour demander au guichetier une attestation comme quoi il n'y avait plus de trains et comme a son habitude, il a refusé. 

Oui ce n'est pas la 1ère fois que ça se passe. J'avais besoin de me justifier à mon employeur pour pas avoir une absence injustifiée. 

J'ai du aller chercher une attestation à la gare de Charleroi. 

N'est-il pas dans son rôle d'aider les voyageurs ? En tout cas ce n'est pas fort commercial ...

 

12/10/2010 - Françoise de Fleurus

Retards

 

Trajet: Haren - Delta

 
Ce jour les trains L 3578 et 3378 prévus à 7h35 et 7h47. 

A 7h55 premier appel pour le train de 7h35 avec un retard probable de 37 minutes. 

Pour le train L 3378 aucun message. Un scandale 1/2 heure sur le quai sans message sans infos. 

Tirez votre plan navetteurs, payez les erreurs de gestion de la SNCB ils emploieront votre agent pour de nouveaux uniformes. Ils feraient mieux d'investir en matériel et conducteurs afin de respecter les quotas de qualité. 

Ils ne sont même pas capables d'assurer 3 trains par heure sur la ligne 26. Un scandale !

Les clients ont de nouveau été pris en otage et le manque d'info reflète bien ce que pense la SNCB de ses clients. Juste des vaches à lait. 

Je ne vous salue pas. Une fois de plus je dois prendre sur mes congés pour l'ingérence d'un service public de plus en plus malade.

 

13/10/2010 - Michel de Machelen

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online