Nous avons 101 visiteurs en ligne

Parking gare d'Arlon

 

Gare: Arlon 

 
Bonjour, j'ai lu avec attention l'article recopié ci-dessous :

L'avenir 4/10/10 "ARLON - A partir du 22 novembre prochain, il faudra montrer patte blanche pour avoir accès aux deux parkings de la gare d'Arlon. Louis Maraite, porte-parole de la SNCB-Holding, nous a confirmé vendredi soir l'information diffusée le jour même sur les ondes de la radio BEL-RTL. Pour le 22 novembre prochain, des barrières seront placées à l'entrée des deux parkings de la gare d'Arlon, celui de 100 places juste à côté de la gare et celui de 500 places, de l'autre côté des voies. En fait, ceci part du constat que ces parkings sont squattés par des automobilistes ne prenant pas le train au détriment de ceux qui sont clients de la SNCB.

La SNCB veut favoriser ses clients navetteurs, en particulier ses abonnés, qui prennent leur véhicule pour rejoindre la gare et monter dans le train.

Le tarif pour ceux qui prennent le train sera de 30 ?/mois soit un euro par jour pour le parking le plus proche, celui de 100 places, et de 25 ?/mois pour le parking plus éloigné, celui de 500 places. Pour les automobilistes qui ne prennent pas le train, en accord avec la Ville d'Arlon, le tarif appliqué sera plus élevé que celui pratiqué par la société City-Parking via ses horodateurs.

Toujours pour dissuader les « squatters » et favoriser les clients de la SNCB et leur assurer ainsi une place lorsqu'ils viennent prendre leur train.

M. Maraite annonce par ailleurs que les deux parkings de la gare d'Arlon seront sécurisés par un système de caméras.

A titre d'information comparative, l'accès au parking de la SNCB de la gare de Liège est de 8 ?/jour pour l'automobiliste qui a un titre de transport contre 16 ?/jour pour les autres."

Je suis un abonné utilisant le parking arrière (500 places) depuis maintenant près de 5 années.

Excepté pour la sécurisation du parking via l'installation de camera, je n'arrive pas à trouver la logique sous jacente destinée à "favoriser les usagers SNCB" dans l'article.

En effet, si l'on connaît les lieux (ce qui m'étonnerait de la part de Monsieur Maraite), on se rend directement compte des points suivants :

1. Il n'y a que très peu de squatteurs en réalité, il y a surtout une énorme insuffisance des places de parking par rapport à la demande, notamment des abonnés disposant d'une carte parking. Si l'on sait où est situé le parking arrière de 500 places on comprend aisément que rares sont "les automobilistes ne prenant pas le train" qui ont envie de le squatter. Les 2 seuls commerces à proximité, les grandes surfaces Colruyt et Lidl offrent plus qu?assez de places disponibles à leurs propres clients (c?est d?ailleurs plutôt les parkings de ces grandes surfaces qui sont squattés par les navetteurs SNCB). Le problème pourrait être autre pour le parking avant de 100 places (celui-ci étant plus près du centre) si il n'était pas déjà archi complet dès 7h du matin (trouvez moi un automobiliste squatteur à cette heure là, je pense qu'ils sont rares).

2. Ces aménagements vont créer des bouchons sur le rond point donnant accès au parking de 500 places. En, effet l?espace entre les futures barrières et le rond-point fait au plus 20 m sur 2 voies (se réduisant à une après l?entrée ?.), de quoi mettre au mieux une petite dizaine de voitures. Tout un chacun ayant fréquenté ce parking entre 6h50 et 7h30 connaît le flux abondant de voitures rentrant dans celui-ci et tout un chacun pourra vous confirmer que le rond point va être bloqué à cette heure là via la remontée de la file du parking devant les futures barrières au sein du rond-point.

3. Comment peut on raisonnablement passer d'un service gratuit à un service payant en disant que l'on favorise le client ? Ou alors la SNCB Holding nous garantira peut-être un déblayement et un salage lors de chute de neige en hiver ?

4. Comment peut comparer sérieusement la gare TGV de Liège (avec tout les moyen de transport en commun que Liége compte), avec la gare d'Arlon, là je dois avouer ne pas comprendre.

Sérieusement, les justifications avancées dans cet article ?, c'est de l'hypocrisie pure et dure vis-à-vis d'une clientèle déjà secouée (dans tous les sens du terme).

Sans parler du fait suivant : il y a un immense entrepôt désaffecté à coté du parking de 500 places. Je pense que tous les navetteurs d'Arlon ont dû au moins une fois se poser la question : « pourquoi le parking n'est il pas étendu à son emplacement ? » Mais pour ça ?

Dans l?attente de vous lire.

Bien à vous.

 

18/10/2010 - Pierre d'Arlon

Mouvements sociaux du 18/10/10

 

Trajet: Ciney - Arlon

 
Ce lundi, encore une grève du personnel de la SNCB. 

Malheureusement, tout le monde ne peut pas faire grève tout le temps. Je paie mon abonnement tous les mois afin de me rendre à mon travail et je ne peux pas faire grève tout le temps. 

Mon employeur me paie pour que je vienne travailler et pas pour que je fasse grève. Quand est-ce que vous allez enfin vous rendre compte que vos utilisateurs ne sont pas dans vos trains par hasard, que nous ne sommes pas dans les trains pour un personnel qui se fout complètement des utilisateurs ? 

Vos trains sont subsidiés par nos impôts, nous payons en plus nos abonnements, quand est-ce que vous penserez aux gens qui sont dans les trains tous les jours et qui ne peuvent pas faire grève pour un oui ou un non ? 

Le jour où je perdrai mon emploi parce que vous faites grève, est-ce que vous me donnerez un contrat de travail ? Enfin je pourrai faire grève, un lundi ça tombe bien je pourrai prolonger mon week-end. 

Bref, vous vous foutez complètement des utilisateurs du train. Je pense qu'il serait temps que nous, navetteurs, on s'organise pour se passer de vos services, mais pour vous ce n'est pas grave, vous ferez grève.

 

18/10/2010 - Frédéric de Ciney

Mouvements sociaux du 18/10/10

 

Trajet: /

 
Bonjour, 

je comprends et j'admets que nous avons tous le droit de faire grève. 

Mais celle du 11 octobre est inacceptable, elle n'était pas prévue pour les trains de non marchandises.

Je suis professeur ça vous ferait plaisir que l'école de vos enfants soit fermée sans annonce au préalable ? 

Je n'ai pas le choix et dois aller travailler à Bruxelles et pour ce faire je suis partie le dimanche 17 octobre au soir mais je rentre quand ? Qui peut me certifier qu'on aura des trains assez rapidement après 17 heures ? 

J'ai deux enfants à la maison qui m'attendent, je fais quoi ? 

Stopper les trains à la sortie du travail est vraiment inacceptable ! On travaille et quand on ne va pas travailler quand vous faites grève on est pas payé ! 

Alors des grèves oui, mais prévues et en restant humain, en n'oubliant pas que vous bloquez des parents devant aller chercher des enfants, des enfants ou ado devant rentrer à la maison !

 

18/10/2010 - Julie de Morlanwelz

Manque de places assises

 

Gare: La Louvière

 
Manque flagrant de places assises dans le train aux heures de point sur la ligne Herstal - Tournai tous les jours.
 

19/10/2010 - Christian de Waudrez

Contrôles à bord des trains

 

Trajet: /

 
Suite à ma plainte il y a quelques temps concernant les contrôles dans les trains, je vois que strictement rien n'a changé. Toujours aussi peu de contrôles et certains voyous profitent assez souvent pour s'amuser à déchirer les sièges, à lancer des objets sur les navetteurs de première classe (je suis un navetteur de première classe), et j'en passe d'autres amusements auxquels les jeunes s'amusent dans ce fameux wagon de première classe.

Si il était possible de mettre en heure de pointe et en dehors un contrôleur de plus dans les trains en destination de Louvain-la-Neuve, Luxembourg , Liège, Binche et bien d'autres lignes, ce serait bien.

Le laisser-aller est toujours aussi fort au niveau des contrôles d'ailleurs, c'est tous les jours la même histoire, même en dehors des heures de pointes, plus de la moitié des gens en première classe sont des personnes n'ayant pas de ticket de première mais bien de deuxième. Et le contrôleur comme d'habitude n'ose rien dire et se tait. Ça commence réellement à devenir pénible de payer plus cher pour un service qui n'est même pas rendu. Surtout que c'est toujours comme ça. Les contrôleurs ne disent rien aux personnes qui n'ont pas de billet de première mais qui pourtant y sont.

J'espère que cette deuxième plainte fera réagir, car comme je l'ai déjà dit, la première classe n'est pas que de l'argent en plus, c'est un confort, une sécurité en plus qui est censée être assurée, mais qui en général en tout cas pour le wagon de première classe ne l'est pas.

Avec des contrôles réguliers, la sécurité serait bien plus assurée, et on éviterait les objets lancés, les claquements de portes, les insultes, les remarques de certains du fait que nous sommes en première classe etc.

J'attends votre réponse avec impatience et vous remercie déjà d'avance de votre réponse.

 

19/10/2010 - Sami d'Uccle

Mouvements sociaux du 18/10/10

 

Trajet: Morlanwelz - Bruxelles

 
Le train 4456 a été supprimé ainsi que sa correspondance le train 3906 (départ 6h34 de La Louviere-Sud) pour cause de grève.
 

20/10/2010 - Michel de Morlanwelz

Mouvements sociaux du 19/10/10

 

Trajet: Bruxelles - Morlanwelz

 
Le train IR 3938 (départ 17h41 de Bruxelles-Midi) est arrivé à La Louviere-Sud à 19h05 au lieu de 18h28.
 

20/10/2010 - Michel de Morlanwelz

Retards et manque d'informations

 

Trajet: Libramont - Luxembourg

 
Le train L 5856 qui part de Libramont a 6h16 et doit arriver a Luxembourg a 7h12 est de nouveau en retard de 17 minutes. 

Et de nouveau sans qu'on ne sache pourquoi ! Merci.

 

20/10/2010 - Sébastien de Libin

Mouvements sociaux du 19/10/10

 

Trajet: Ottignies - Wavre

 
Vous aviez annoncé des arrets de travail, hier entre 15h00 et 17h00. 

Or, lorsque je suis arrivé (tant bien que mal) à Ottignies pour prendre le train vers Louvain de 16h52, il était bien annoncé. 

Malheureusement, à 17h00 la SNCB a décidé de supprimer tous les trains vers Louvain. Plus aucun train n'était prévu. 

Je trouve que cela fait beaucoup en deux jours, avec la grève de lundi.

Bien à vous,

 

20/10/2010 - Olivier de Wavre

Demande de compensation

 

Trajet: /

 
Ayant envoyé ma demande de compensation le 7 octobre, je me demande bien si je l'aurai un jour ... 

Des collègues l'ont fait le même jour et eux ont déjà reçu leur compensation. 

Qu'en est-il de la mienne ? Favoritisme ? Je râle peut etre trop ... ?

 

20/10/2010 - Valérie de Wasmuel

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online