Nous avons 81 visiteurs en ligne

Demande de remboursement

 

Trajet: Soignies - Bruxelles

 
Bonjour, 

je prends le train depuis de nombreuses années et je n'ai jusqu'à présent rencontré aucun problème relatif à mon titre de transport si ce n'est un oubli à une seule reprise avec une régularisation le lendemain. 

Je prenais avant le train sur la ligne Mons-Bruxelles mais ayant démménagé depuis quelques mois, je prends désormais le train à Binche moyennant abonnement mensuel. 

Comme il n'y a qu'un seul train par heure pr Bruxelles, j'ai pris l'habitude quand je suis en retard d'aller jusque Soignies et de prendre un ticket jusqu'à Braine-le-Comte qui me revient à 1,60 €, mon abonnement Binche-Bruxelles étant valable à partie de la gare de Braine-le-Comte. 

Ce ticket est acheté au guichet lorsque j'arrive à temps ou au contrôleur. Le fait est que ce samedi 16 octobre, je suis arrviée à la gare alors que le train était déjà en gare et sur le point de repartir, je n'ai donc pas eu la possibilité de prendre un ticket au guichet ni de prévenir le contrôleur avant de monter dans le train sinon j'aurais raté ce dernier. 

Ne voyant pas le contrôleur qui était monté à l'avant du train, je me suis assise afin de l'attendre et de lui expliquer la situation. Quand il est arrivé il m'a demandé une pièce d'identité et m'a fait payer 14,10 € (12,50 € d'amende + 1,60 € de ticket). 

Je lui ai expliqué mon cas sans qu'il ne veuille rien entendre alors que j'étais clairement dans l'impossibilité de payer ce ticket ou de l'avertir avant de monter dans le train. 

Ce voyage m'a donc coûté très cher alors que j'ai un abonnement et que je n'ai jamais enfreint le règlement. 

Pourriez-vous me dire s'il est possible de faire droit à ma demande et me rembourser les 12,50 € payés à tort ? 

Je vous remercie de l'attention que vous accorderez à la présente.

 

21/10/2010 - Sophie d'Estinnes-au-Val

Parking gare de Tournai

 

Gare: Tournai

 
La carte de parking liée à ma carte train n'est toujours pas active ! 

J'ai payé vendredi passé, il y a maintenant une semaine et cette carte n'a toujours pas été prolongée ! Comment cela est-il possible ? 

J'ai déjà perdu plus d'une demi-heure en files d'attente aux guichets le soir afin d'obtenir les tickets gratuits qui me permettent de sortir à la place du badge de parking. Tout cela à cause de l'incompétence ou du manque d'efficacité du personnel de la SNCB. 

Combien de temps cela va-t-il encore durer ? Vous comprendrez aisément mon agacement: cela ajouté aux grèves de lundi et mardi et aux retards quotidiens, cela commence à faire beaucoup. 

Comment peut-on encore oser parler de service à la SNCB ? Il n'y en a plus !

 

21/10/2010 - Benoît de Kain

Indemnisations

 

Trajet: /

 
J'ai envoyé ce 20/10/2010 ma seconde fiche de retard de train au service de compensation de la SNCB. Mon premier retard sur cette fiche était daté du 20/04/2010. La SNCB refuse de m'octroyer une compensation pour ces retards la fiche précédente étant datée du 02/02/2010 et couvrant selon eux les retards encourus jusqu'au 1/08/2010. Or, chaque fiche ne permet que d'indiquer 40 retards et j'en ai comptabilisé 78 pour cette période.

Le texte rédigé sur le site internet de la SNCB concernant les compensations, peut être interprété de deux façons différentes et donc renvoyer à deux façons de procéder. Soit on complète sa fiche de retards durant une période de 6 mois (à dater du premier retard) au bout de laquelle la dite fiche peut être envoyée. Chaque premier retard inscrit sur chaque nouvelle fiche relançant une « période de 6 mois » au terme de laquelle les retards sont pris en compte. Soit on envoie plusieurs fiches pour couvrir une période de 6 mois définie à partir du premier retard figurant sur la première fiche.

En ayant procédé de la première façon, je n'ai visiblement pas choisi la bonne méthode. Quoi qu'il en soit rien dans les critères d'octroi établis pas la SNCB ne précise les conditions d'octroi en cas de plus de 40 retards sur une période de 6 mois. Rien ne permet de comprendre qu'il faille choisir la seconde méthode et rien ne stipule que cette période de 6 mois soit « bloquée ».

Pour plus de clarté voici le mail de la SNCB suite à ma seconde demande de compensation ainsi que ma réponse :

« Nous avons bien reçu votre demande de compensation pour des retards fréquents datée du 20/10/2010. Votre demande précédente couvrait la période de 6 mois comprise entre le 02/02/2010 et le 01/08//2010, tous les retards encourus durant cette période devaient donc figurer dans cette demande. Pour ce qui est de votre formulaire daté du 20/10/2010, nous regrettons de ne pouvoir vous indemniser les retards repris entre le 20/04/2010 et le 01/08/2010 devant figurer sur votre/vos formulaire(s) précédent(s). Votre prochaine période débute au plus tôt, avec un premier retard enregistré le 02/08/2010, pour se terminer le 01/02/2011 »

« Merci pour la rapidité de votre réponse. Je suis au regret de vous informer de mon mécontentement. Je viens de relire les conditions d'octroi de ces compensations pour la 10ème fois sur votre site internet et rien n'est précisé à cet égard !

Il y a deux façon de voir les choses soit on envoie plusieurs fiches pour couvrir une période de 6 mois définie à partir du premier retard figurant sur la première fiche soit, et c'est de cette façon que j'avais procédé, on relance une période de 6 mois à partir de chaque 1er retard de chaque fiche. Je tiens à préciser que c'est cette dernière façon de procéder qui semble la plus logique au vu des critères d'octroi.

Dans le cas présent ma seconde période de 6 mois débute le 20/04/2010.

Si vos conditions d'octroi sont plus strictes, alors il est de votre ressort de le mentionner. Vous vous doutez bien que toute personne prenant le train régulièrement accumule plus de 40 retards sur une période de 6 mois ! »

Le problème qui se pose ici est double : 

  • Premièrement une fiche entière ne peut être prise en considération selon la SNCB (38 retards). 
  • Deuxièmement, j'ai envoyé ce 20/10 la totalité des retards encourus sur la période de 6 mois (avril-octobre 2010), j'ai donc procédé cette fois selon la seconde méthode, mais, la seconde période de 6 mois considérée par la SNCB ne démarre que le 2/08, ce qui ne me permet plus de comptabiliser de retards entre le dernier retard indiqué sur ma dernière fiche (19/10/2010) et la fin de la période de 6 mois (février 2011) ! Ce qui est complètement illogique puisque selon leurs propres critères ces retards ne pourraient être pris en considération qu'à la fin de cette période.

Pourriez-vous traiter ma réclamation avec le plus grand intérêt siil vous plait ? 

Cela ne vous semble peut-être pas grand-chose mais c'est réellement important à mes yeux dans la mesure où les services proposés par la SNCB sont un véritable fiasco (retards, places assises insuffisantes, manque de communication et d'informations, contrôleur désagréable, ...) et que j'ai scrupuleusement suivi les critères d'octroi stipulés sur le site internet.

Bien à vous,

 

21/10/2010 - Anaïs de Herstal

Retards

 

Trajet: Ottignies - Bruxelles

 
Les navettes deviennent de plus en plus un cauchemar ! 

Les trains sont de plus en plus souvent en retard et même lorsqu'ils arrivent à l'heure en gare de départ, ils parviennent à arriver en retard à destination : souvent 15 minutes pour un trajet qui devrait durer moins de 30 minutes ! 

Ce matin, le train de 8h11 est parti à 8h22 d'Ottignies et s'est arrêté à Rixensart ! Aucune information aux voyageurs, bien sûr ! 

Difficile de dire tous les jours au bureau que le train était encore en retard ... Quelle sera la solution ? 

Merci pour votre réponse.

 

21/10/2010 - Vicky d'Ottignies

Correspondances

 

Trajet: Bruxelles - Morlanwelz

 
Le train IR 3938 est arrivé à La Louvière-Sud à 18h50 au lieu de 18h26, la correspondance pour Morlanwelz L 4488 n'a comme d'habitude pas été assurée.
 

22/10/2010 - Michel de Morlanwelz

Personnel trains

 

Trajet: Mons - Bruxelles

 
Bonjour, 

Ce jour m'est arrivée une mésaventure fort désagréable. Retard, communication inexistante, incompétence du personnel, tout était réuni. 

Notre train a roulé au pas tout le trajet, sans que jamais nous n'ayions une communication de la part d'un accompagnateur, nous ne les avons d'ailleurs jamais vus pour le contrôle des titres de transport ... 

Arrivés à Bruxelles-Midi avec 25 minutes de retard, nous pensions que le plus difficile était passé. Quelle ne fût pas notre surprise lorsque le train ne s'arrêté pas à Bruxelless-Congrès ! 

Je trouve finalement les accompagnateurs du train, et leur demande ce qu'il se passe, aucune réponse pour le retard, et ils ne s'étaient même pas rendu compte que le train avait sauté un arrêt. Comment est-ce possible ? 

Vos accompagnateurs ne connaissent donc pas les arrêts du train dans lequel ils se trouvent ? Sans parler du conducteur ! 

Vous imaginez si votre facteur ne savait où se trouve votre rue, vous trouveriez cela normal ? Total, nous avons dû descendre à Bruxelles-Nord et revenir sur nos pas à pied, alors que si nous avions été avisé de la suppression de l'arrêt Bruxelles-Congrès, bon nombre serait descendu à Bruxelles-Central, et nous aurions gagné quelques minutes sur notre retard déjà bien conséquent. 

J'attends des explications quant à cette mésaventure, car même si je peux comprendre qu'un train prenne du retard pour x raisons, ce manque de professionnalisme de la part de votre personnel de train me laisse perplexe. 

Bien à vous.

 

22/10/2010 - Sébastien de Mons

Arrêt oublié

 

Trajet: Braine-le-Comte - Bruxelles

 
Travaillant à la tour des Finances, je prends spécialement le train s'arrêtant au congrès de 7h33 à Braine-le-Comte et ce vendredi 22/10/2010 il n'a pas fait arrêt au Congrès et je me suis retrouvée à la gare du Nord.
 

22/10/2010 - Isabelle de Braine-le-Comte

Manque d'informations

 

Gare: Bruxelles-Nord

 
Décidement, la SNCB n'a pas compris que le train n° 2436 est le même train n° 8520 (direct pour Mons-Tournai) !

Jeudi 21/10, le train 2436 sur Railtime a 10 minutes de retard mais le train 8520 affiché à l'heure. 

Nous avons attendu 20 min après le train sans aucune information sur ce train ! Train affiché à l'heure sur les écrans, aucune information micro ...

Quand allez-vous nous comprendre ?

 

22/10/2010 - Valérie de Wasmuel

Retards et manque d'informations

 

Trajet: Quaregnon - Bruxelles

 
Ce matin, train de 6h34 à Quaregnon arrive. Arrivé à Mons le train ne démarre plus. 

Nous attendons 5min avant que le controleur nous informe qu'il y a un probleme technique et que le premier départ pour Bruxelles est à une autre voie (le train de 6h54 à Mons). Nous le prenons donc tous. 

Arrivés à Braine-le-Compe, le contrôleur nous informe que le train ne démarrera pas avant 5 minutes car il doit laisser passer le train qui avait des soucis techniques ...

Je ne m'amuse plus à courir pour avoir le tout premier train qui arrivera à Bruxelles ! 

Je trouve cela irresponsable ! On aurait pu nous dire à Mons que le train allait repartir dans les quelques minutes suivantes ... mais non rien du tout ! 

Au final, plus de 40 minutes de retard et on ne sait pas si on nous accordera la compensation pour ce train !

Merci beaucoup ...

 

22/10/2010 - Valérie de Wasmuel

Retards

 

Trajet: Arlon - Luxembourg

 
Ce matin, 7h00 j'étais dans le train destination Luxembourg ... il a demarré à 7h40 pour arriver a Luxembourg à 8h30 !

1h30, un peu long non ? Quand on voit le prix de l'abonnement on peut s'attendre à un meilleur service !

 

22/10/2010 - Catherine d'Arlon

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online