Nous avons 37 visiteurs en ligne

 

Correspondances

 

Trajet : Bruxelles - Acren

Le train CR 1588 est arrivé en retard de 11 minutes à Grammont. Ce qui fait que j'ai raté ma correspondance avec le train IR 3268 de 8h16 vers Acren.
 

28/11/2011 - Christian de Lessines

 

Nouveaux horaires au 11/12/2011

 

Trajet : Rixensart - Etterbeek

Navetteur depuis des années, je viens d'apprendre que l'offre des trains va être fortement modifiée sur la ligne Rixensart - Etterbeek et ce pour 3 années. 

Les renseignements semblent fort difficiles à obtenir à la gare. Un train par heure et ce pendant 3 ans ! Si cela se confirme, je trouve cela tout à fait intolérable ... Doublement du temps de parcours dû à l'attente en gare et que dire des places disponible dans un train qui en remplace 4 ou 5 en temps normal. 

En attendant une réponse rassurante de votre part, je vous présente mes meilleures salutations.

 

28/11/2011 - Marc de Rixensart

 

Gestion des incidents du 28/11/11

 

Trajet : Bruxelles - Braine-l'Alleud

Rupture de caténaire entre Uccle et Linkebeek. Néanmoins, le personnel de bord ne nous a informé de rien (je n'ai appris la raison de notre arrêt inhabituel en gare d'Uccle-Calevoet qu'une fois arrivé à Braine-l'Alleud). 15 minutes d'attente en gare de Bruxelles-Midi (sans annonce dans le train). 

Le train démarre pour s'arrêter quelques kilomètres plus loin en gare d'Uccle-Calevoet. Après 45 minutes d'attente et de frustration de nous voir dépasser par plusieurs trains à contre-voie, les portes du train (IC 2036) se sont ouvertes et nous avons été priés, par annonce micro faite sur le quai (!), de passer sur le quai d'en face pour prendre un autre train en direction de Charleroi (donc à contre-voie). 

Imaginez des centaines de personnes sortant d'un train 8 voitures double-étage - un quai noir de monde digne des documentaires sur les transports de prisonniers vers les camps de concentration allemand. Le quai d'en face saturé par le nombre inhabituel de voyageurs, des personnes bloquées dans le tunnel piéton passant sous les voies ... la pagaille ! Et aucun membre de la SNCB en vue ...

Si je comprends tout à fait le caractère inhabituel et imprévisible d'une rupture de caténaire, je tiens néanmoins à faire part de mon mécontentement le plus vif quant à la gestion calamiteuse de cette situation, en particulier l'absence totale d'information aux voyageurs. Aucune annonce faite dans le train, ni d'ailleurs dans le train que j'emprunterai ensuite (le train s'arrêtera exceptionnellement à toutes les gares entre Uccle et Braine) - sans doute en raison d'un matériel lui aussi défaillant. Et surtout la frustration de voir d'autres trains nous dépasser à contre-voie durant 45 minutes, enfermés dans un train certes climatisé, mais à l'arrêt ...

Je suis abonné du train depuis de nombreuses années, mais 2011 a été pour moi l'année la plus catastrophique en termes de communication (nombreux trains changés de voie sans annonce et donc ratés, retards sans annonce, absence de communication par le personnel de bord, etc.) et en termes de ponctualité (trains annulés régulièrement le matin, nombreux retards le soir - la ponctualité devenant une bonne surprise).

Je n'ai jamais introduit de demande de compensation, me disant que bien souvent la SNCB était victime de circonstances externes ... Mais cette fois, j'étais décidé jusqu'à ce que je découvre que la SNCB indemnise ... avec un portefeuille électronique, c-à-d un bon d'achat pour plus de train, plus de retard, plus de ce que je subis déjà tous les jours sans broncher.

J'ai donc décidé tout simplement qu'en 2012 je reprendrai la voiture pour parcourir les 25 kilomètres qui séparent mon domicile de mon lieu de travail.

J'espère que mon témoignage aura au moins pour effet au sein de la SNCB de mettre en route un débat et une réflexion sur les procédures à suivre en cas d'incident sur une ligne: - communication à faire aux voyageurs - coordination entre les gestionnaires du trafic, les conducteurs et les accompagnateurs - etc.

Le manque de moyens et la démotivation d'une partie du personnel n'est en aucun cas une excuse valable pour un manque flagrant de professionnalisme.

 

29/11/2011 - Frank de Braine-l'Alleud

 

Retards

 

Trajet : Marche-en-Famenne - Liège

Malgré votre lettre du 10 courant, et vos promesses d'amélioration, je constate avec consternation que la situation s'empire ... 

Le train L 5577 de ce 29/11/2011 accusait 28 minutes de retard en gare de Liège-Jonfosse. Comme il ne comportait étrangement que deux voitures au lieu de quatre habituellement, je vous laisse imaginer le confort en heure de pointe ! 

Nonobstant vos vaines promesses, aucune information ne nous a été donnée, alors même que nous avons attendu 25 minutes pour entrer en gare de Liège-Guillemins. C'est intolérable. 

Bien sûr, vous m'écrirez, comme d'habitude, que la SNCB a rempli ses obligations et qu'en conséquence, j'ai surtout le droit de me taire. Mais, quand vous ferez paraître vos statistiques, n'oubliez pas de préciser que la situation ne s'améliore pas, au contraire ! 

Veuillez agréer, Monsieur Mark Maes, l'assurance de ma parfaite considération.

 

29/11/2011 - Xavier de Marche-en-Famenne

 

Retards

 

Trajet : Mons - Bruxelles

A la gare de Tubize, le train est resté immobilisé pendant plus d'un 1/4h avant que l'accompagnatrice nous en donne la cause : surcharge des wagons. 

Celle-ci demanda qu'une partie des passagers descendent afin que le train puisse rouler. 

Je peux comprendre le souci de sécurité que la SNCB porte à ses passagers mais cette situation démontre l'inconfort dans lequel ceux-ci circulent, la vétusté des équipements et le manque de prévoyance dans les moyens alloués (bref une absence de bonne gestion).

 

29/11/2011 - Elie de Mons

 

Demande de remboursement

 

Trajet : La Louvière - Bruxelles

Le train 3906, Binche-Louvain-la-Neuve, a tout bonnement et simplement été supprimé, me faisant rater mon Thalys prévu à 7h37 à Bruxelles en billet non remboursable (25 €). 

De même le retour Thalys du soir est lui aussi perdu (25 €). 

Je réclame donc par la présente le remboursement de ces deux titres de transport. Les différents justificatifs peuvent être envoyés sur demande. 

Bien à vous.

 

29/11/2011 - Etienne de Morlanwelz

 

Demande de remboursement

 

Trajet : Bruxelles - Waterloo

Le train de 16h55 à Bruxelles-midi pour Waterloo annoncé avec 41 minutes de retard (sur écrans) ce 28/11/2011 et partant de la voie 18 à subi une déviation vers Luttre. 

Le problème est que ni en gare de Bruxelles-Midi, ni dans le train avant le départ, cette déviation n'a été renseignée aux voyageurs. La conséquence est que je me suis retrouvé sans possibilité de descendre du train avant la gare de Luttre une fois ce premier arrêt renseigné. 

Une fois à Luttre, le guichetier était dans l'incapacité totale de me renseigner sur l'heure de correspondance avec le prochain train pour Waterloo. De plus, aucun moyen n'a été mis en place pour revenir de Luttre vers Waterloo avant au moins 20h (heure à laquelle j'ai quitté Luttre en voiture) et j'ai donc du faire venir quelqu'un pour rentrer en voiture. 

Mon trajet aura donc mis 3h25 au total pour parcourir le trajet voulu de Bruxelles-Midi à Waterloo qui dure normalement 14 minutes. J'ai en plus du contacter une baby-sitter pour aller chercher mon fils chez la gardienne, ce qui a occasionné des fais supplémentaires de 40 € (10 € de l'heure). 

J'attends de votre part un dédommagement juste et commercial permettant au moins de couvrir les frais de carburant et de baby-sitter.

 

29/11/2011 - Sébastien de Waterloo

 

Retards

 

Trajet : Tubize - Bruxelles

Le train P7800, rempli au maximum de sa capacité (plus une seule place assise ou debout) est resté bloqué en gare de Tubize pendant 15 minutes, avant que le personnel du train demande à certains passagers de descendre car le train était en surcharge.
 

29/11/2011 - Cécile de Tubize

 

Retards et manque d'informations

 

Trajet : Namur - Gembloux

Le train de 19h21 à Namur a été supprimé. Le train suivant vers Bruxelles-Midi était le train de 18h48 qui avait plus d'une demi-heure de retard mais c'est un train international qui ne s'arrête ni à Gembloux, ni à Ottignies. 

Je trouve qu'étant donné que le train de 19h21 était supprimé, le train de 18h48 aurait pu exceptionnellement faire arrêt à ces 2 gares. 

Comme ce n'était pas le cas j'ai dû attendre le train de 19h51 mais il arrive à Gembloux à 20h03 j'ai raté ma correspondance (l'omnibus de 19h46 vers Ottignies-LLN). 

Je trouve cela honteux que des tarins soient supprimés purement et simplement sans explication et sans proposition d'alternative. De plus il y avait énormément de trains en retard dont le train de 20h21 vers Bruxelles-Midi qui avait au minimum 42 minutes de retard.

 

29/11/2011 - Claire de Chastre

 

Retards

 

Trajet : Marbehan - Luxembourg

Trains de ce lundi 28/11, de 7h09 et 7h13 jamais passés ! 

Du coup, c'est celui de 8h05 que j'ai dû prendre avec un bon gros retard à l'arrivée sur mon lieu de travail ...

 

29/11/2011 - Marc de Marbehan

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online