Nous avons 86 visiteurs en ligne

 

   

Le vice-président néerlandophone du SLFP cheminots ne comprend ni n’accepte les débrayages d’hier et d’avant-hier

 

BRUXELLES Le syndicat libéral flamand n’a pas compris les deux grèves sauvages survenues sur le rail wallon hier et avant-hier. Vice-président néerlandophone du SLFP, Dirk Verlinden a d’ailleurs fait part de cette situation au ministre Van Quickenborne, hier lors des négociations sur la réforme des pensions.

 

“Le ministre a répondu qu’il prenait acte de notre position” , note Dirk Verlinden. “À savoir, nous ne comprenons pas la raison de ces grèves sauvages. Nous avons lancé un préavis pour une date, pourquoi ne pas la respecter ? Nous respectons nos engagements. Nous ne l’acceptons pas non plus. Je suis désolé de le dire mais je pense qu’il s’agit avant tout d’une question de mentalité.”

 

Submergé de coups de fil réprobateurs et de remarques de la part de leurs partenaires néerlandophones – “mais pas seulement” – son homologue francophone, Filoteo Africano, pense lui aussi la même chose, à quelques nuances près. “Ces grèves spontanées viennent de la base. Elles sont peut-être l’expression d’un sentiment de ras-le-bol général. Les cheminots wallons se sont sentis agressés par des mesures brutales, à échéance rapide.”

 

“Au-delà, on peut apparemment constater deux sensibilités différentes entre le nord et le sud. Il semble évident que le personnel wallon débraye plus vite” , poursuit le vice-président francophone du SLFP. “Cela peut s’expliquer par la différence flagrante de qualité de vie entre les deux régions. Les cheminots wallons se sentent parfois plus oppressés, de toutes parts. Leur réaction est donc plus épidermique à la moindre mesure allant à leur encontre.”

 

Ce matin, par contre, la grève sera générale (depuis hier 22h en réalité). Et s’étendra très vraisemblablement jusqu’à samedi, soir de la veillée de Noël, craignait la SNCB : “Suite à des actions syndicales, il faut s’attendre à de fortes perturbations jusqu’au samedi 24/12/2011” , lisait-on hier sur le site Web de la Société belge des chemins de fer.

   

Source: DHnet.be - 22/12/11

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online