Nous avons 86 visiteurs en ligne

Mod News

 

   

L’an dernier, 810 vols de cuivres ont été enregistrés, soit 40% de moins qu’en 2012. «Ces résultats sont issus d’une série d’actions ciblées », selon l’entreprise gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel, la SNCB et les services de police.

Les vols de câbles ont été ces dernières années un véritable fléau sur les voies de chemin de fer, avec notamment 1.362 cas en 2012. En 2009, 290 faits avaient été répertoriés et ce nombre a grimpé jusqu'à 1.362 cas en 2012. Cette augmentation spectaculaire s'explique en partie par l'importante somme d'argent que les voleurs pouvaient obtenir en revendant leur butin. De plus, le long de certaines voies, les auteurs avaient pratiquement carte blanche.

Mais la tendance s'est inversée en 2013. Infrabel et la SNCB se réjouissent de "l'importante rupture de la tendance" concernant ces vols, avec 810 cas l'an dernier, rapporte un communiqué.

Un plan national contre les vols

Pour les deux entreprises, le recul des vols en 2013 est dû au "Plan National contre les vols de câbles". Une série de mesures ont été développées dans ce cadre, "comme un meilleur ancrage des câbles, et là où c'est possible, le changement vers l'aluminium des câbles de cuivre".

Des caméras ont été installées à plusieurs endroits "critiques" sur le réseau et le gouvernement a aussi interdit les paiements en espèces pour l'achat de câbles de cuivre recyclés et les peines encourues pour ce type de vol ont été renforcées.

La police fédérale des chemins de fer, qui utilise un hélicoptère équipé de caméras thermiques permettant de "détecter rapidement la présence de personnes sur les voies", considère que la diminution se fait surtout sentir depuis le milieu de l'année 2013. Seuls 145 vols de câbles ont été répertoriés durant la deuxième moitié de l'année, contre 720 lors de la même période en 2012.

La lutte n'est pas terminée

Infrabel et la SNCB soulignent cependant que la lutte contre le vol de câbles n'est pas encore terminée. "Nous ne devons pas nous reposer sur nos lauriers, car chaque vol est un vol de trop", indiquent-elles. Ces vols causent encore un retard moyen de deux heures par jour sur le réseau belge, ce qui représente un tiers de moins qu'en 2012. Au total, 44.933 minutes de retard ont été accumulées sur le réseau en 2013, contre 66.440 minutes un an plus tôt. Le nombre de vols de cuivres entraînant des conséquences pour le trafic des voyageurs est passé de 1.231 en 2012, contre 498 en 2013, soit une diminution de 60%.

La plupart des faits l'an dernier ont été enregistrés dans les arrondissements de Bruxelles-Hal-Vilvorde (117), Charleroi (114), Mons (94) et Liège (89). Selon la police fédérale, la plupart de ces vols sont qualifiés de vols "casse-croûte", c'est à dire commis par des particuliers ou des habitants avoisinant qui veulent gagner un peu d'argent en s'emparant de quelques mètres de câbles. Mais on compte aussi des faits commis par des bandes organisées, qui volent plus souvent de plus grandes quantités. En 2013, 31% des vols ont été imputés à des groupes d'auteurs itinérants (contre 25,13% en 2010).

Des vols "dangereux"

La police rappelle encore que les vols de câbles ne sont pas sans risque. En effet, les câbles sont sous tension et cela comporte donc un risque d'électrocution. Il y a aussi un risque pour les travailleurs d'Infrabel, qui peuvent se retrouver face à des voleurs qui n'hésitent pas "à faire usage de la violence".

Ces chiffres relatifs aux vols de cuivres ont été annoncés à la suite d'une nouvelle opération de grande envergure, menée à l'aide d'une cinquantaine d'agents de police, de dix agents de Securail, des chiens pisteurs et un hélicoptère de la police, à différents endroits à Bruxelles et en Wallonie dans la nuit de samedi à dimanche. Le but de ces actions est d'avoir un effet dissuasif et de prendre des voleurs en flagrant délit.

Les chiffres ont été présentés en présence du ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH).
   

Source: Lavenir.net - 18/01/14

   

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online