Nous avons 61 visiteurs en ligne

 

   

 

   

    

Source: RTLinfo.be - 21/10/2011

 

   

Présentation (extrait brochure "24 heures à la SNCB")

Les portes ouvertes permettent de découvrir les complexités d'une immense machine qui met tout en peuvre pour vous conduire à temps à bon port.

Bien peu se doutent de l'organisation complexe qui règle le bon fonctionnement de tous ces convois. Et ils sont encore moins nombreux à savoir que, derrière la scène ferroviaire, nombre de spécialistes s'occupent des locomotives, des voitures, des autorails et des automotrices qui composent leur train.

Force vive dans la région Namuroise, l'Atelier Central de Salzinnes représente le plus important atelier de Wallonie spécialisé dans les révisions, les gros entretiens du matériel roulant et les réparations du matériel de traction de la SNCB. Grâce au travail de plus de 700 cheminots à Salzinnes, les trains répondent à vos souhaits : sécurité, propreté et ponctualité et répondent à notre souhait : vous faire voyager en toute quiétude.

 

navetteurs.be a visité l'A.C. de Salzinnes

Samedi 22 octobre, sur le coup de 9h15, nous commençons la visite au travers des différents départements de cet immense complexe que représente l'Atelier Central de Salzinnes.

Vu de l'extérieur et d'un oeil d'usager, impossible de s'imaginer qu'il faut autant de moyens techniques et humains mais aussi autant de savoir et de connaissances pour faire circuler des trains.

Tout au long de ce parcours des responsables de cet ateliers nous fournissent des explications sur les divers départements de révision ou d'entretien du matériel roulant mais aussi de réparation des engins de traction.

Une visite que tout usager/voyageur devrait être un jour amené à effectuer pour mieux comprendre la complexité de la "machine SNCB" et les difficultés de planning des entretiens, révisions et réparation du matériel roulant ... en attendant, voici quelques clichés ...

   
 

http://navetteurs.pixalbum.be/#30

 

   

      Photo Belga

Une piétonne a été happée par un train, le long d’un quai de la gare de Charleroi-Sud, jeudi vers 15h30. Elle a été tuée sur le coup.

Selon les premières constatations, il s’agit d’un suicide.

L’accident a provoqué des retards pour tous les trains passant par Charleroi (vers Mons, Couvin, Bruxelles).

   

Source: Lavenir.net - 20/10/2011

 

   

Les patrons de la SNCB et d'Infrabel ont présenté mercredi devant la commission parlementaire "Buizingen" un plan d'investissements de 3,7 milliards d'euros pour développer le système de contrôle en continu de la vitesse des trains, l'ETCS, sur 100 pc de leurs infrastructures d'ici 2022-2023.

Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire, doit investir 2,004 milliards d'euros et la SNCB 1,693 milliard, afin que l'ETCS soit présent sur l'entièreté du réseau à cet horizon. Infrabel compte imposer l'ETCS à l'ensemble des opérateurs ferroviaires en 2025, a souligné son patron Luc Lallemand. 

Tant Infrabel que la SNCB ont par ailleurs confirmé qu'elles étaient en avance sur leur calendrier d'installation du TBL1+ (système d'arrêt automatique), le système intermédiaire devant progressivement migrer vers l'ETCS. Ce "Masterplan" est un projet approuvé par les CA du groupe SNCB en se basant sur la date-butoir du 31 décembre 2011. Au gouvernement de l'entériner avant cette date, sans quoi l'échéancier "déjà très serré" risque d'être reporté d'autant, a averti M. Lallemand. Les députés de la Commission spéciale, qui avait été installée dans la foulée de la collision ferroviaire de Buizingen du 15 février 2010, se sont montrés satisfaits de constater que nombre de leurs recommandations avaient été prises en compte par les trois branches du groupe. (VIM)

   

Source: Belga - 19/10/2011

 

   

   Photo Belga

On annonce la suppression de trains un jour. Le lendemain, on parle de supprimer des bus. La députée fédérale Valérie De Bue est révoltée.

Supprimer des trains, ce n’est déjà pas bien. Ne pas envisager d’alternative avec des bus, c’est ce qui avait été convenu. Or, constate la députée nivelloise Valérie De Bue, aucune concertation n’a été menée. « On a menti aux navetteurs ». Pire, on annonce maintenant que certaines lignes de bus pourraient être supprimées.

Mauvais message

Valérie De Bue estime que tant la SNCB que les TEC proposent une stratégie complètement économique et brident toute politique de mobilité. « Or, il faut beaucoup de temps pour modifier des habitudes en matière de mobilité. Et ici, on dit aux gens : tant pis pour vous, vous n’avez qu’à aller en voiture et tant pis si vous n’avez pas les moyens d’en acheter une ».

   

Source: Lavenir.net - 20/10/2011

 

   

Le lundi 24 octobre 2011 de 16h à 19h, à quelques jours d'Halloween, la gare d'Herseaux se transformera en "gare fantôme " en protestation à la fermeture des guichets de nombreuses gares en Wallonie dont celui d'Herseaux. Une initiative lancée par le Député-Bourgmestre, Daniel Senesael, en collaboration avec les syndicats. Des classes de l'école ICET, concernées au premier chef par cette gare, rejoindront également le mouvement.

A partir du 1er janvier 2012, la SNCB appliquera un plan de fermeture de nombreux guichets dans les petites gares de Belgique, principalement en milieu rural.

En Wallonie picarde, dès 2012, les guichets des gares d’Antoing, Comines, Herseaux, seront complètement fermés. Celui de Blaton fermera entre 2013 et 2015. 

En 2012 également, à Lessines, les guichets seront fermés l’après-midi et le weekend. Enfin, la SNCB prévoit également des mesures pour les guichets des gares d’Ath, Enghien et Leuze.

Non content de fermer ces guichets, la SNCB a annoncé qu’elle entendait supprimer des trains dans le cadre de son plan d’économie. Les lignes Tournai-Mouscron, Tournai-Mons, Mons-Tournai, Tournai-Lille et Courtrai-Lille via Mouscron seraient concernées. Si le projet de la direction de la SNCB est validé par le Conseil d’administration, c’est près de 25 trains au départ de gares de Wallonie picarde qui ne devraient plus exister !

NON AUX GARES FANTÔMES !

OUI à l’emploi !

OUI à la mobilité durable !

OUI aux services aux usagers ! 

   

Source: Cabinet de Daniel Senesael - Député-Bourgmestre d'Estaimpuis - 20/10/2011

 

 


 

 

Source: RTBF.be avec Belga - 19/10/11

 

 


 

 

Source: Communiqué de Presse de Christophe Collignon - 19/10/11

 

 


 

 

Source: RTLinfo.be - 18/10/11

 

 


 

 

Source: RTLinfo.be - 18/10/11

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online