Nous avons 41 visiteurs en ligne

 

   

La SNCB a équipé une partie de sa flotte de caméras de surveillance afin d'enrayer les problèmes d'agression auxquels sont confrontés son personnel ainsi que sa clientèle à bord des trains, indique-t-elle jeudi.

Ainsi 305 rames Desiro, construites par Siemens, ont été équipées de ce dispositif technique qui doit aider à réduire le nombre d'agressions contre le personnel d'accompagnement des trains qui, en 2012, était de 1.178 faits, soit une diminution de plus de 4% par rapport à l'année 2011 (1.230).
 

Prévention et dissuasion avant tout

Le système a été activé lundi et permet de filmer l'ensemble du train et, en cas de nécessité, d'identifier l'auteur d'actes de violence ou de vandalisme. Ce dispositif, au même titre que la présence des agents Sécurail, a pour principale vocation d'exercer un effet dissuasif, assure la SNCB, précisant en outre que l'utilisation de ces caméras à bord des trains respecte la loi relative à l'utilisation de caméras de surveillance et la législation sur la vie privée.
 

Des résultats positifs pour le master plan anti-agression

Pour les prochaines commandes de matériels, la SNCB souhaite que les nouvelles rames soient également équipées de caméras de surveillance.  La baisse du nombre d'agressions constatées en 2012 résulte de la mise en oeuvre du master plan anti-agression. Parmi les 55 mesures qui le composent, on retrouve notamment un meilleur suivi des constats d'irrégularités, ainsi que la présence accrue des équipes 'Ticket Control Teams (Tico Teams)' à bord des trains.
   

Source: RTL Info - 03/10/13

   

 

   

Une source dont nous préservons l'anonymat nous fait part d'un possible blocage de la gare de Charleroi ce vendredi 4 octobre 2013 dès 6h30. Cette information est bien évidemment à prendre au conditionnel car aucune communication officielle n'a jusqu'à présent été diffusée.

La CGSP-Cheminots de Charleroi a annoncé ce jeudi dans un communiqué de presse que " La Sous-Commission Paritaire Nationale du 2 octobre a confirmé le plan de transport ANTI-MONCEAU concocté par la SNCB Logistics. " et qu'elle " appelle le politique à maintenir la dernière gare de Triage et du dernier Atelier Wagon de Wallonie. "

Dans le climat actuel, la prudence reste donc de mise pour les navetteurs et usagers de la région de Charleroi.

Etant donné que cette information est diffusée au conditionnel, l'ASBL NAVETTEURS.BE ne pourra en aucun cas être tenue pour responsable en cas d'inexactitude de celle-ci.
   

Source: Anonyme - 03/10/13

   

 

   

La circulation des trains est interrompue, ce mardi matin, entre Nivelles et Charleroi-Sud sur les lignes 124 et 124A en raison d’une grève sauvage, a indiqué un porte-parole d’Infrabel.

Des travailleurs de la SNCB dont l’emploi est menacé à Monceau-sur-Sambre sont actuellement en train de bloquer les trains qui assurent les liaisons entre Charleroi et Bruxelles à hauteur de la gare de Roux, explique la CGSP-cheminots dans un communiqué.

Le conseil d’administration de la SNCB Logistics doit se réunir ce mardi afin de voter le plan de transport 2014. Ce plan pourrait entraîner la fermeture de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre, d’après la CGSP qui demande le maintien de cette gare et de son atelier wagon. Plus de 120 emplois sont sur la table du conseil d’administration, estime le syndicat.
   

Source: L'Avenir - 01/10/13

   

 

   

Faire circuler les trains sans encombre toutcet hiver : c’est l’objectif de la SNCB et d’Infrabel. Mais, parfois, la nature est indomptable …


« Contre des conditions telles que nous en avons connues le 12 mars, avec des chutes de neige abondantes couplées à de fortes rafales de vent, il n’y a pratiquement rien à faire», constate Arnaud Reymann. Ce jour-là, 60  % des trains sont arrivés à destination, souvent avec retard; 40  % sont restés en rade.

De telles conditions hivernales sont exceptionnelles, le porte-parole d’Infrabel en convient. Le gestionnaire du réseau n’en a pas moins tiré les leçons de l’hiver dernier, pour mieux préparer celui qui s’annonce. L’opérateur fait de même. Pour éviter, dans la mesure du possible, le chaos du 12 mars.

Certains problèmes sont classiques , comme la rétractation du métal : «Entre été et hiver, la longueur d’un rail de cent mètres peut ainsi varier de sept centimètres» détaille Arnaud Reymann. La surveillance des points délicats du réseau est donc plus serrée.


Surtension


Les pluies verglaçantes, qui gèlent les caténaires, peuvent également paralyser le trafic. Mais si la couche de givre sur les caténaires, est mince, une brusque surtension sur le réseau électrique peut l’en débarrasser.

Si le givre est plus épais, on fait circuler des trains au pantographe tendu à l’extrême. Trente locomotives sont même munies d’un pantographe spécial, parfois équipé de bandes d’usures spéciales en fer.

La manœuvre n’est pas sans risque : il ne faut pas endommager les caténaires dans l’opération. Et le remède, alors, est pire que le mal …

De nouveaux types de chauffage d’aiguillages sont à l’étude, « mais il n’y a pas de miracle à en attendre », nuance Arnaud Reymann. En cas d’accumulation de neige, seul, le dégagement manuel est efficace …

Les précautions hivernales classiques incluent le maintien du matériel roulant à température constante (5 °C); l’inspection des systèmes de chauffage et d’air conditionné; le contrôle des batteries, du liquide de refroidissement, et du système de ventilation «pour éviter la condensation : le gel sur les pare-brise est lui aussi source de gros problèmes en hiver», précise Thierry Ney. Et puis il y a le personnel mobilisé en permanence le matériel roulant en état de marche.

On n’en dira pas pour la cause que tout ce beau monde attend avec impatience gel et neige.
   

Source: L'Avenir - 29/09/13

   

 

   

L’accompagnateur d’un train venant de Genk à destination de Bruges a été victime d’une agression verbale et physique ce dimanche vers 20h30 par un voyageur.

L’accompagnateur a fait arrêter le train gare du Nord à Bruxelles où l’auteur des faits a pu être appréhendé. Les autres voyageurs ont été invités à changer de train, selon la SNCB.

«Le ton est monté entre l’accompagnateur et un voyageur au sujet de la validité de son titre de transport», a indiqué un porte-parole de la SNCB. « Les faits ont évolué en violence verbale et physique. Notre accompagnateur de train n’a vraisemblablement pas été blessé mais il a fait arrêter le train gare du Nord où il a appelé la police. Celle-ci a mis la main sur le voyageur agressif ».

Les autres passagers ont été priés de changer de train et le train vide est reparti vers Gand où un autre accompagnateur prendra en charge de nouveaux passagers.
   

Source: L'Avenir - 29/09/13

   

 

   


   

Source: RTL Info - 27/09/13

   

 

   

COMMUNIQUE DE PRESSE


L’association de voyageurs NAVETTEURS.BE salue l’arrêt rendu ce jeudi 26 septembre 2013  par la Cour Européenne de Justice qui impose à présent aux transporteurs ferroviaires le remboursement partiel du prix du billet même en cas de « force majeure ».

L’association estime que cet arrêt va permettre d’éviter bon nombre de discussions et notamment en cas de conditions climatiques considérées comme « exceptionnelles » ou de mouvement de grève avec dépôt de préavis.

L’ASBL NAVETTEURS.BE invite dès lors SNCB-Mobility et SNCB-Europe à analyser au plus vite l’arrêt rendu par la Cour Européenne de Justice et à le transposer sans délai dans ses conditions générales de transport.


   

Source: NAVETTEURS.BE - 27/09/13

   

 

   

La Cour de justice de l’Union européenne vient de rendre un arrêt garantissant le droit à une indemnité aussi si le retard du train est dû à un cas de force majeure.

La SNCB va «étudier attentivement» l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), a indiqué jeudi son porte-parole Bart Crols. La CJUE a estimé jeudi que les voyageurs ont également le droit d’être indemnisés quand le retard de leur train est dû à un cas de force majeure. Bart Crols souligne encore que la SNCB «garantit depuis quelques années, en comparaison avec d’autres pays, un système très favorable» de compensation en cas de retard.

Les sociétés de chemin de fer qui doivent indemniser les passagers quand leurs trains subissent un fort retard ne peuvent être délivrées du paiement quand le retard est dû à la force majeure, a estimé la Cour de justice de l’Union européenne. Un règlement européen de 2007 dit que les voyageurs en train confrontés à un retard de plus d’une heure ont droit au remboursement partiel de leur billet. Ils peuvent réclamer minimum 25% du prix en cas de retard d’au moins une heure. Si le retard est de deux heures ou plus, le remboursement monte à 50%.
   

Source: LeSoir.be - 26/09/13

   

 

   

Opération de sensibilisationet de visibilité, hier matin, au passage à niveau de Jambes-Velaine



Il y a toujours trop d'accidents sur les passages à niveau des chemins de fer. L'an dernier, 13 personnes y ont perdu la vie. Infrabel et la police des chemins de fer organisent une vaste campagne pour inciter les usagers à bien respecter les règles.

La police des chemins de fer et Infrabel ont mené une action de contrôle et de sensibilisation à la sécurité aux abords des passages à niveau, mercredi, à une dizaine d'endroits en Belgique, a indiqué le gestionnaire du réseau. Infrabel a distribué des flyers dans plusieurs gares du pays pour pointer les mauvais comportements aux abords des passages à niveau et responsabiliser les usagers de la route, explique le porte-parole du gestionnaire, Frédéric Sacré. Un usager pris en flagrant délit de passage interdit sur un passage à niveau encourt un retrait de permis et une amende de 3.000 euros.
 

"Ne devenez pas une statistique"

Le message adressé était "Ne devenez pas une statistique". Parallèlement, la police a mené des contrôles à une dizaine de passages à niveaux en Belgique, dont celui de la rue de Dave à Jambes, qui est l'un des plus accidentogènes de Wallonie avec sept accidents dont un mortel sur les dix dernières années.
En 2012, 52 accidents et 13 décès, soit cinq de plus que l'année précédente, ont été enregistrés sur les 1.850 passages à niveau du pays.
   

Source: RTL Info - 26/09/13

   

 

   

Opération de sensibilisationet de visibilité, hier matin, au passage à niveau de Jambes-Velaine

© Photo Eda - L'Avenir

Velaine est un passage à niveau compliqué. C’est là qu’Infrabel et la police fédérale ont rappelé quelques règles de base, hier dès potron-minet.

C’est autour du passage à niveau de Velaine qu’ils ont pris position. Ce mardi matin, 7h30, la police fédérale des chemins de fer est déjà à pied d’œuvre. L’opération de sensibilisation est menée conjointement avec Infrabel, le gestionnaire d’infrastructure du réseau ferroviaire belge.

Objectif: rappeler ce que le code de la route induit comme comportement à l’approche d’un passage à niveau. Velaine est le terrain idéal pour cette nécessaire piqûre de rappel: entre 2012 et 2013, le lieu a connu sept accidents, dont un mortel, et deux bris de barrière. « Les chiffres au niveau national indiquent 52 accidents et 13 victimes en 2012», complète Férédic Sacré, porte-parole d’Infrabel.

Sur le plan pénal, quelles peuvent être les conséquences d’un franchissement fautif d’un passage à niveau ?

«C’est une infraction du 4e degré, soit la plus élevée. Franchir un passage à niveau alors que c’est interdit, c’est comme prendre une bretelle d’accès à l’autoroute à contresens: on met sa vie en danger, mais également celle de tiers. Ce type d’infraction ne permet pas une transaction avec le parquet: c’est le renvoi direct vers le tribunal. Avec, à la clé, une déchéance du permis de conduire de 8 jours à 5 ans, et une amende de 240 à 3 000 €», explique Vincent George, inspecteur principal à la police fédérale des chemins de fer.
   

Source: L'Avenir - 26/09/13

   

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online