Nous avons 85 visiteurs en ligne


Comment verser votre cotisation (premier versement ou renouvellement) ?


1. Virement bancaire

Versez le montant de votre cotisation sur le compte BE17 0017 0812 3621 au nom de ASBL NAVETTEURS.BE - Rue de Loncin, 92 (4460) Grâce-Hollogne


2. Paypal

Choisissez le type de cotisation et cliquez ensuite sur le bouton " Payer "


Cotisation membre "Honneur" - 40 €

PayPal Acceptance Mark

Cotisation membre "Adhérent" - 5 €

PayPal Acceptance Mark



Mod News

 

   

Ces dernières années, la SNCB a amélioré l’accès à ses gares et trains pour les personnes à mobilité réduite. Dans 131 gares, elles peuvent compter sur une assistance personnelle pour monter et descendre du train. Pour ce faire, la SNCB demande de réserver 24 heures à l’avance, mais à partir de 2016, l’opérateur ferroviaire propose de réduire à seulement 3 heures le temps de réservation pour les relations directes entre 18 gares.

Un temps de réservation nettement réduit pour deux tiers des clients concernés

La règlementation européenne a fixé le temps de réservation à 48 heures. Avec 24 heures, la SNCB fait déjà mieux et a besoin de ce temps pour offrir une assistance garantie et complète durant tout le trajet (correspondances et gare finale inclues). La SNCB essaie également de prêter assistance aux voyageurs sans réservation, mais la réservation offre une garantie de service.
La SNCB travaille depuis longtemps sur différentes possibilités pour réduire le temps de réservation sans pour autant nuire à la qualité du service offert.

L’opérateur ferroviaire a identifié 18 plus grandes gares (1) entre lesquelles une assistance endéans une période minimum de 3 heures pourrait être demandée. Il s’agit pour cela uniquement de l’assistance pour des relations directes entre les gares concernées.

Amélioration pour deux tiers de la clientèle concernée

Sur base des interventions effectives d’assistance dans les gares concernées, on peut en déduire que deux tiers de la clientèle qui demandent de l’assistance pourront de cette manière profiter du temps de réservation réduit.
La SNCB va présenter la nouvelle règlementation pour avis au Conseil Supérieur National des Personnes Handicapées. La règlementation est prévue pour début 2016. Via le contact center, 40.699 demandes d’assistance ont été introduites en 2014 pour les personnes à mobilité réduite. C’est une augmentation de 11,6%. Ce nombre passe à 57.524 si on tient compte des demandes sans réservation dans les gares. Un dossier peut comprendre plusieurs interventions dans différentes gares. Ainsi, un navetteur à mobilité réduite qui voyage sans correspondance le matin vers son travail et le soir retourne à son domicile peut compter sur quatre interventions différentes.

(1) Charleroi-Sud, Liège-Guillemins, Mons, Namur, Bruxelles-Central, Bruxelles-Nord, Bruxelles-Midi, Anvers-Central, Bruges, Denderleeuw, Dendermonde, Gand-Saint-Pierre, Hasselt, Courtrai, Louvain, Malines, Ostende, Saint-Nicolas.

CP SNCB - 03/09/2015


COMMUNIQUE DE PRESSE


Une avancée significative en faveur des PMR

L'association de voyageurs Navetteurs.be tient à souligner l'avancée positive annoncée ce jour par la SNCB dans un communiqué et qui concerne la diminution du délai de réservation pour les personnes à mobilité réduite (PMR) dans les 18 plus grandes gares du pays.
 
Pour Gianni Tabbone, porte-parole de l'association : " Cette réduction du délai de réservation constitue une avancée positive et essentielle pour les personnes à mobilité réduite. Elles peuvent en effet dès à présent bénéficier d'une plus grande flexibilité dans leurs déplacements entre les 18 plus grandes gares du pays. Cette avancée est un début de réponse aux attentes des personnes à mobilité réduite, qui sont pour la plupart entièrement dépendantes des transports en commun et qui, jusqu'à présent, ne pouvaient décider de voyager dans un délai inférieur à 24 heures. Ce délai est à présent réduit à 3 heures ".
 
L'association soutient cette première avancée et souhaite que la mesure puisse rapidement être élargie à l'ensemble des gares pouvant prendre en charge les personnes à mobilité réduite.

CP Navetteurs.be - 03/09/2015

 

Source: CP Navetteurs.be/SNCB - 03/09/2015

   

Mod News

 

   




 

Source: Moniteur - 26/08/2015

   

Mod News

 

   

La SNCB supprime ses cartes de train à validation hebdomadaire (L'Avenir - 18/08/2015)

À partir du 1er septembre, les cartes de train à validation hebdomadaire passeront à la trappe. Elles sont de moins en moins utilisées.

La SNCB supprime ses cartes de train à validation hebdomadaire à partir du 1er septembre, selon L’Echo. « Ces cartes sont de moins en moins utilisées et représentent moins de 1% de nos abonnements », indique la porte-parole de la société des chemins de fer, Nathalie Pierrard.

Au-delà de la diminution des ventes de ces cartes, « notre volonté est de simplifier nos offres et d’harmoniser nos tarifs par rapport aux sociétés régionales de transport public comme la Stib, le Tec et De Lijn », affirme-t-elle.

Les navetteurs qui utilisent encore ces cartes devront donc opter, à partir du 1er septembre, pour une alternative qui s’avérera plus ou moins chère, selon les cas. « Ces voyageurs peuvent faire une simulation sur notre site ou s’adresser à un guichet afin de trouver la meilleure formule. Différentes possibilités existent comme la Key card pour les petites distances, le Go Pass pour les jeunes, la carte à mi-temps ou encore l’abonnement mensuel », explique Nathalie Pierrard.

Pour la CGSP-Cheminots, la suppression des cartes à validation hebdomadaire va pénaliser les travailleurs intérimaires ou à temps partiel. « Les trajets d’une carte à mi-temps – valable pour cinq allers-retours, pendant 15 jours – coûtent 11,34% plus cher », dénonce le syndicat. Cette modification tarifaire se fait « au détriment des voyageurs », estime-t-il encore.

Un avis qui est partagé par l’association des voyageurs Navetteurs.be. « Il s’agit d’une hausse des tarifs déguisée, qui a été décidée sans aucune concertation avec les associations de voyageurs », regrette son président Gianni Tabbone, en évoquant une « politique du fait accompli ».



Parmi les modifications qui entreront en vigueur au 1er septembre, la SNCB a également décidé de changer son système de remboursement des abonnements non-utilisés. D’après le journal L’Echo, outre des frais administratifs, un pourcentage sera retenu sur le prix de la validation en fonction du nombre de mois utilisés.

Quelques exemples (L'Echo - 18/08/2015)

À titre d’exemple, les abonnés qui utilisaient une carte train à validation hebdomadaire vers Brussels Airport déboursaient 21 euros pour 7 allers-retours. Avec la carte "mi-temps", ils devront payer 24,40 euros pour 5 allers-retours, à utiliser pendant 15 jours.

Autre exemple: un abonnement d’une semaine entre Bruxelles et Charleroi est vendu à 48,50 euros, alors que la carte train dite "mi-temps" coûte 55 euros.

Le nouveau système de la SNCB fera perdre environ 400 euros à un usager qui veut obtenir le remboursement de son abonnement annuel Charleroi-Bruxelles, payé 1.610 euros..



Harmonisation des tarifs #SNCB

Posted by ASBL Navetteurs.be on mercredi 19 août 2015


La #SNCB supprime la carte à validation hebdomadaire

Posted by ASBL Navetteurs.be on mardi 18 août 2015


 

Source: Presse - 18/08/2015

   

Mod News

 

   


COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans une lettre commune adressée ce jour à Jo Cornu, CEO de la SNCB, les associations de voyageurs Navetteurs.be et TreinTramBus ainsi que l’association de défense des consommateurs Test-Achats, souhaitent dénoncer le fait que le voyageur de bonne foi subit les conséquences des pannes d’automates pourtant uniquement imputables à la SNCB.

Un voyageur qui n’a pas pu acheter son ticket avant d’embarquer dans le train en raison d’une défectuosité de l’automate doit payer le supplément « tarif à bord » de 7 € . Bien que le voyageur de bonne foi puisse, par la suite, récupérer ledit supplément de 7€, les associations estiment la procédure longue et fastidieuse pour l’usager. Celui-ci doit subir les conséquences d’un manquement seul imputable à la SNCB.

Les associations s’étonnent également que les pannes de ce mêmes automates ne soient pas signalées en temps réel au personnel d’accompagnement et ce, contrairement à ce qui avait été garanti par la SNCB lors d’une réunion entre cette dernière et les associations de voyageurs début 2014.

Navetteurs.be, TreinTramBus et Test-Achats demandent dès lors la fin du système actuel qu’elles estiment inacceptable, et le retour à l’ancien système par lequel l’accompagnateur peut désactiver le supplément « tarif à bord » lorsqu’il constate la bonne foi du voyageur.

Vous pouvez consulter une copie de ce courrirer ICI


 

Source: CP Navetteurs.be/TreinTramBus/Test-Achats - 12/08/2015

   

Mod News

 

   

Ces informations concernent :
  • la suppression de le vente des cartes-train hebdomadaires
  • la suppression du remboursement des carte-train mensuelles inutilisées (notamment en cas de maladie)



 

Source: SNCB - 30/07/2015

   

Mod News

 

   

COMMUNIQUE DE PRESSE

Plan d’avenir SNCB


Eléments positifs et craintes d’une augmentation des tarifs

Manque de moyens pour un scénario de croissance


La Ministre Galant a présenté ce jour son plan d’avenir pour la SNCB. L’association de voyageurs Navetteurs.be estime qu’il y a certaines tendances positives mais que celui-ci manque de moyens pour envisager un scénario de développement et de croissance pour le rail.

Des trains plus ponctuels, plus de places assises, le WIFI à bord des trains sont des éléments que les voyageurs réclament depuis longtemps. Pour Gianni Tabbone, porte-parole de Navetteurs.be « On peut cependant se poser la question de savoir comment la SNCB pourra tenir ses promesses avec des effectifs qui vont diminuer et une perte de 17% de la dotation d’ici 2019. Nous craignons également une forte augmentation des tarifs. »

Le CEO de la SNCB Jo Cornu ne cesse de répéter que nous avons les tarifs les plus bas d’Europe, ce qui n’est pas vrai : le Luxembourg et l’Italie sont moins chers.

Ce qui manque cruellement dans cette note, c’est l’ambition de croissance et de développement pour le rail. « On ne parle ni de croissance en terme de voyageurs, ni d’augmentation de la part modale du train dans la mobilité globale. Les files continuent d’augmenter mais visiblement pas encore assez pour donner au rail les moyens de constituer une alternative de qualité. Nos demandes ne semblent pas avoir été entendues par la Ministre. Si la SNCB veut continuer à développer son offre, il est important d’agir également sur un autre problème : le coût des sillons et redevances d’arrêt –montants payés par la SNCB à Infrabel pour faire circuler se trains sur le réseau et les faire arrêter dans les gares- qui sont parmi les plus élevés d’Europe. Le gouvernement doit intervenir à ce sujet mais ne l’a pas encore fait. » 

 

Source: CP NAVETTEURS.BE - 10/07/2015

   

Mod News

 

   

Voici le communiqué de presse envoyé ce vendredi 3 juillet par l'ombudsman pour les voyageurs ferroviaires

Communiqué de presse - Rapport annuel 2014 du service de médiation pour les voyageurs ferroviaires

En 2014, le service de médiation pour les voyageurs ferroviaires a reçu 4.610 plaintes, dont 1.565 ont initié une procédure de médiation. Ces 1.565 dossiers représentent dans les faits 3.195 voyageurs.

Au terme de l’exercice écoulé, ce sont les plaintes relatives aux retards (340) qui mènent le top 5, suivies par celles sur les titres de transport en service intérieur (256), sur les cartes train (180) et sur les Conditions générales de Transport (115). Les plaintes concernant les Pass, comme le Go Pass et le Rail Pass, complètent le top 5 avec 109 dossiers.

Près de 70 % des clients ayant introduit une plainte auprès du médiateur ont obtenu une réponse de la SNCB qui les a satisfaits ou partiellement satisfaits. C’est une diminution par rapport à 2013 (presque80 % de taux de satisfaction).

Par contre, point positif au regard des années précédentes, 42 % des avis émis en 2014 par le service de médiation ont été suivis par la Société ferroviaire. Bien que ce résultat soit encore loin d’être idéal, il surpasse largement celui de 2013 qui avait vu 90 % des avis totalement rejetés. Le médiateur espère que cette spirale positive se poursuivra.

Un autre chiffre qui ne saurait être occulté est celui des clients que le service de médiation n’a pu, à son corps défendant, aider. Il s’agit des 1.210 voyageurs qui avaient une question à poser ou une plainte à formuler auprès du médiateur sur un dossier d’irrégularité (les C170 ou, en clair, les amendes dressées par le personnel de bord). Pas davantage que 2013, 2014 et les premiers mois de 2015 n’ont enregistré d’avancée dans ce dossier. La SNCB s’évertue à refuser toute intervention du médiateur.

Ceci va à l’encontre des pratiques en vigueur chez De Lijn, aux TEC et à la STIB, où respectivement les médiateurs flamand, wallon et de la STIB peuvent exercer toutes leurs compétences de médiation. Là où l’accord de gouvernement et la législation européenne promeuvent toujours plus le recours au règlement extrajudiciaire des conflits, le voyageur ferroviaire, lui, semble devoir rester à quai. Comprenne qui pourra.

Le médiateur a reçu aussi de plus en plus de plaintes sur les compensations pour retards. En 2014, la SNCB a considérablement et unilatéralement durci les règles en la matière. On dirait parfois qu’elle n’octroie pas de compensation pour les retards subis, mais offre une récompense pour les formulaires correctement complétés !

Le rapport annuel 2014 du service de médiation pour les voyageurs ferroviaires est disponible dans
son intégralité sur le site www.ombudsmanrail.be

Source: Communiqué de presse J-M Jeanfils - Ombudsman pour les voyageurs ferroviaires


 

Source: Communiqué de presse Ombudsman - 03/07/2015

   

Mod News

 

   

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous les adaptations horaires et fermetures annoncées des guichets SNCB en Wallonie.



 

Source: SNCB / Recherches belgianrail.be - 25/06/2015

   

Mod News

 

   

Vous pouvez retrouver les informations concernant les délais d'attente des correspondances pour toutes les gares dans le planificateur de voyage en effectuant une recherche sur base d'un trajet avec correspondance. Les infos sont disponibles en passant la souris sur le signe



Vous trouverez dans le tableau ci-dessous, les délais d'attente des correspondances dans certaines gares (pdf). Ces affiches sont également disponibles dans les gares concernées :

Bruxelles-Midi Semaine Week-ends et jours fériés
Bruxelles-Nord Semaine Week-ends et jours fériés
Charleroi-Sud Semaine
Ciney Semaine Week-ends et jours fériés
La Louvière-Centre

Week-ends et jours fériés
La Louvière-Sud
Semaine Week-ends et jours fériés
Landen Semaine Week-ends et jours fériés
Louvain Semaine Week-ends et jours fériés
Libramont Semaine Week-ends et jours fériés
Lichtervelde Semaine Week-ends et jours fériés
Liège-Guillemins Semaine Week-ends et jours fériés
Lierre Semaine Week-ends et jours fériés
Luttre Semaine
Manage Semaine
Marchienne-au-Pont
Week-ends et jours fériés
Marloie Semaine Week-ends et jours fériés
Malines Semaine Week-ends et jours fériés
Mol Semaine
Mons Semaine Week-ends et jours fériés
Namur Semaine Week-ends et jours fériés
Nivelles
Semaine
Ottignies Semaine Week-ends et jours fériés
Oudenaarde Semaine Week-ends et jours fériés
Pepinster Semaine Week-ends et jours fériés
Saint-Ghislain
Week-ends et jours fériés
Saint-Nicolas Semaine Week-ends et jours fériés
Tamines Semaine
Tournai
Semaine Week-ends et jours fériés
Verviers-Central
Semaine Week-ends et jours fériés
Vilvorde
Semaine
Welkenraedt
Semaine Week-ends et jours fériés
Zottegem
Semaine Week-ends et jours fériés


Nous vous invitons à signaler tout problème de délai d'attente non respecté
 

Source: SNCB - 18/05/2015

   

pendule
ASBL NAVETTEURS.BE
Rue de Loncin, 92
4460 Grâce-Hollogne

Secrétariat 0471 623.217
info@navetteurs.be
Formulaire de contact

IBAN BE17 0017 0812 3621         BIC GEBABEBB


Gia Ger 2
Gianni Tabbone Gery Baele 
Président Vice-Président
cath geof
Catherine Gerard  Geoffrey Baele
Secrétaire Trésorier
CPR certification onlineCPR certification CPR certification online
cpr certification online
cpr certification onlineCPR certificationcpr certification online